Assurance habitation : êtes-vous satisfait ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : êtes-vous satisfait ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : êtes-vous satisfait ?

|
Consultations : 1404
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Association de consommateurs et d'usagers, Consommation Logement Cadre de vie ou CLCV a récemment dévoilé les enseignements et détails d’une enquête de satisfaction menée auprès d’assurés qui ont subi un sinistre auto ou habitation au cours des deux dernières années. Coup de projecteur.

Des assurés peu informés

Parce qu’il n’y a pas que le tarif des assurances qui importe, la CLCV s’est récemment intéressée à la qualité de la prise en charge proposée par les assureurs en cas de sinistre.

Réalisée auprès de 442 assurés, cette enquête laisse d’abord apparaître que les assurés ne sont pas suffisamment informés. En effet, 30 % d’entre eux ignorent comment remplir un constat amiable alors même que ce document permet d’accélérer la procédure d’indemnisation. Même constat pour la déclaration de sinistre dont le délai constitue un vrai mystère pour 34 % des sondés. Or, le non-respect de ce délai de déclaration peut conduire à un refus d’indemnisation…

Des assurés esseulés

Confrontés à un sinistre, 25 % des 442 assurés contactés par la CLCV ont dû se débrouiller seuls. Pourtant, selon l’association, la « victime d’un sinistre a besoin d’explications sur les démarches à accomplir ».

Cette enquête révèle également que 24 % des sondés jugent trop long le délai pour bénéficier d’une expertise, et ce, alors même qu’il s’agit bien souvent d’un préalable à la réalisation des travaux au sein du logement frappé par un sinistre.

Enfin, 29 % des assurés interrogés estiment que le délai d’indemnisation est long. Pire, 18 % d’entre eux ont découvert au moment de l’indemnisation qu’une franchise ou la vétusté allait s’appliquer. D’après la CLCV, de telles « découvertes » ne devraient pas exister grâce au devoir de conseil de l’assureur.

La CLCV mène son enquête sur l'assurance habitationLes propositions de la CLCV

Pour remédier à cette insatisfaction assez évidente, l’association formule trois demandes.
Tout d’abord, la tenue d’un « point régulier » entre assureur et assuré sur les différents contrats souscrits mais aussi sur les règles et démarches en cas de sinistre.

Ensuite, le respect par la compagnie d’assurances du délai d’indemnisation qui, au moment de souscrire une assurance habitation ou auto, doit être l’un des critères de choix pour l’assuré.

Enfin, la CLCV évoque une meilleure présentation des contrats pour qu’ils soient mieux compris et comparés.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS