Assurance habitation : grand froid et indemnisation des dégâts

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : grand froid et indemnisation des dégâts

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : grand froid et indemnisation des dégâts

|
Consultations : 1494
Commentaires : 0
maison-habitation-gel-froid-neige
Il fait moins froid dans l’Hexagone. Pourtant, certains Français continuent à faire face aux conséquences de la récente vague de froid. Plomberie et chauffage ont en effet été soumis à rude épreuve. Découvrez comment votre assurance habitation peut vous aider à affronter ces désagréments.

Bien vérifier votre contrat !

L’hiver n’est pas encore fini et déjà certaines installations de plomberie et chauffage n’ont pas résisté à la dernière vague de froid. 

Sous la pression, radiateurs, chaudières et canalisations ont éclaté donnant lieu à des inondations immédiates ou à venir par l’effet du redoux.

Rassurez-vous, votre assurance maison, en version multirisque, est là pour vous permettre d’être indemnisé. Vérifiez toutefois que la garantie Dégâts des eaux de votre contrat couvre bien les conséquences du gel car cela ne va pas toujours de soi.

Une indemnisation sous conditions

Votre assurance vous permettra d’obtenir une indemnisation pour vos biens et ceux de vos voisins endommagés par l’eau. 

Quid des frais de réparation des dommages causés aux canalisations, radiateurs ou chaudières ? Ils demeurent à la charge de l’assuré...

Plus loin, il faut savoir que l’assurance logement subordonne le bénéfice de l’indemnisation à la prise et au respect de mesures de précaution :
• couper l’alimentation d’eau en cas d’absence de plus de 3 jours dans le logement
• vidanger les conduites, réservoirs et installation du chauffage central si le logement n’est pas chauffé normalement ou en cas d’inhabitation
• l’arrêt total du circuit d’eau la nuit en période de très grands froids même si le logement est correctement chauffé

À défaut de respecter ces exigences qui figurent au contrat, l’assuré risque un abattement sur l’indemnisation voire un refus total de prise en charge du sinistre.


Le conseil d’Assurland : c’est sans doute l’une des caractéristiques méconnues de l’assurance habitation : elle peut en effet vous venir en aide en cas de difficultés avec votre voisinage. Plus d’infos dans l’article L'assurance habitation couvre également les litiges entre voisins


Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS