Assurance habitation : jusqu'à + 5 % suite aux intempéries

Publié par La rédaction le 12/03/2014 à 15:17 , Mis à jour le 03/05/2022 à 11:08

L’assurance habitation pourrait bien voir augmenter ses tarifs en 2014. Le responsable ? Les différentes intempéries qui se sont succédé et ont marqué l’actualité au cours des derniers mois, qu’il s’agisse des tempêtes Dirk et Christian, du cyclone Béjiza ou encore des orages, des inondations et d’épisodes de grêle.

Des intempéries porteuses de hausse des tarifs

La Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA) estime que le coût lié aux intempéries en 2013 a atteint 1,5 milliard d’euros. Le comparateur d'assurances en ligne AssurProx, lui, assimile les dommages causés par ces intempéries à ceux générés par la tempête Xynthia en 2010.

D’après lui, les dégâts occasionnés par ces événements climatiques et leur fréquence entraîneront une hausse sensible des tarifs d’assurance habitation en 2014 : « Ce type d'événements fréquents mais pas assez gros pour être pris en charge par les réassureurs doit être assumés par les assureurs seuls ».

La loi Hamon, lueur d’espoir face à la hausse ?

Face à la hausse des tarifs en assurance habitation, Assurprox se dit rassuré du vote de la loi sur la consommation, dite aussi loi Hamon.

En effet, le texte offre plus de souplesse : l’assuré peut résilier à tout moment son contrat d’assurance habitation dès qu’il a atteint une année d’engagement, sans frais ni pénalités.

La loi Hamon devrait également aider à faire jouer la concurrence et permettre aux assurés de trouver les tarifs les plus pertinents par rapport à leurs besoins.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES