Assurance habitation : la nouvelle GRL 2

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : la nouvelle GRL 2

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : la nouvelle GRL 2

|
Note :
Consultations : 1866
Commentaires : 2
Risques locatifs
La GRL 2 : il s’agit de la Garantie des Risques Locatifs dont l’objectif est de favoriser l’accès et le maintien dans un logement. Ce dispositif subit actuellement un remaniement élaboré par Benoist Apparu, secrétaire d’Etat chargé du Logement, les assureurs et APAGL (Association Pour l’Accès aux Garanties Locatives). Quelles sont les changements significatifs de ce plan ?

Assurance habitation : qu’est ce que la GRL ?


La Garantie des Risques Locatifs assure aux propriétaires louant un logement de bénéficier d’une assurance contre d’éventuels loyers impayés pour des locataires qui ne présenteraient pas de garanties assez solides. En cas de loyer impayé, le propriétaire du logement est sûr d’être remboursé des loyers et des charges correspondants au logement, et ce de manière illimitée.

La GRL permet de compenser :

  • Les loyers impayés (loyer + charges)
  • D’éventuelles dégradations survenues lors de la location
  • Les frais provoqués par les impayés locatifs

Assurance habitation : les nouvelles mesures de la GRL 2


La GRL 2 propose donc quatre nouvelles mesures. La première mesure concerne directement les assureurs avec la suppression des quotas. Pour être partenaires de la GRL, ces derniers devaient obligatoirement proposer 80% de GRL et 20% de GLI (Garantie Loyers Impayés). Si cette mesure est acceptée, les assureurs seraient libres à présent de verser la GRL et la GLI.
L’autre changement concernerait l’allocation au logement. Elle ne serait plus prise en compte comme un revenu du locataire. Supprimer ce « revenu » revient à considérer le « taux d’effort » (initialement de 30%) acceptable à 40%.
Désormais, l’assureur choisira lui-même les pièces justificatives nécessaires aux droits du locataire à accéder à la GRL.
Enfin, la dernière mesure concernerait les sanctions destinées aux assureurs non respectueux de la convention. Ces sanctions moins lourdes deviendraient « proportionnelles aux préjudices ». 

Optez pour l’assurance habitation adaptée à votre profil avec le comparateur d’assurance Assurland.com !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


souhaite une assurance GRL pour T2 de 36m2 à 1006 marseille. loué 640euros CC le locataire entrant gagne 1700euros/mois en CDD pompier de Marseille


Bonjour !

Nous vous invitons à comparer les assurances loyers impayés directement sur cette page : https://www.assurland.com/assurance-loyer-impaye.html !

En espérant que vous trouviez votre bonheur !

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS