Assurance habitation : la révision du contrat

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : la révision du contrat

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : la révision du contrat

|
Consultations : 1510
Commentaires : 0
Pourquoi il faut réviser votre contrat d'assurance logement

L’habitude aidant, peu de personnes pensent à réviser le contenu de leur contrat d’assurance habitation alors que c’est une démarche importante. Dans l’intérêt de l’assuré, il ne faut pas hésiter à jeter quelques coups d’œil au contenu réel du contrat afin d’être certain que tout ce qui y est indiqué correspond toujours à la réalité de votre situation.

Le risque d’être sous-assuré…

Il n’est pas rare qu’une personne améliore l’intérieur de sa maison en y ajoutant des éléments de décoration ou encore des meubles. Dans les cas où des travaux ont été réalisés, des objets ont été ajoutés et ceci peut avoir un impact sur le contrat d’assurance surtout s’il s’agit d’un appartement meublé.

S’il modifie le contenu de sa maison, l’assuré doit alors annoncer ces changements à son assureur pour éviter d’être sous-assuré.

Mis à part les nouveaux équipements, l’ajout d’une surface habitable supplémentaire telle qu’une pièce en plus, une véranda, ou une terrasse, doit faire l’objet d’une déclaration.

Si un sinistre survient et que l’assureur remarque que l’état de la maison n’est pas conforme à celui qui a été déclaré dans le contrat d’assurance, il peut soit réduire l’indemnité à payer à l’assuré, soit mettre fin immédiatement au contrat qui lie les deux parties en optant pour la résiliation.  

Moralité : soyez toujours transparent avec votre assureur

…ou sur-assuré

Une personne peut être sous-assuré, mais aussi sur-assuré.

Contrairement à la situation précédemment décrite où le logement assuré accueille de nouveaux équipements, il est possible que l’assuré se sépare d’une partie de ses biens.

Même dans ce cas-là, il faut en faire part à l’assureur pour pouvoir ensuite bénéficier d’une revalorisation des primes d’assurance logement et surtout pour éviter d’être sur-assuré, ce qui au bout du compte signifie que l’on paie pour une garantie qui n’est pas adaptée à nos besoins.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS