Assurance habitation : le feu, un fléau

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : le feu, un fléau

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : le feu, un fléau

|
Consultations : 6315
Commentaires : 0
Alarme incendie
En cas d’incendie, vous êtes couvert par votre assurance habitation. Cependant, après la détérioration de vos biens ou les dommages involontairement causés à des tiers  comme les émanations de fumées, la procédure de remboursements peut être fastidieuse. Autant prévenir ce type d’événement.
 

Assurance habitation : comment être bien dédommagé après un incendie ?

 
Le premier réflexe que vous devez avoir est bien sûr d’alerter votre compagnie d’assurance logement à l’aide d’une déclaration d’incendie que vous envoyez par lettre recommandée avec AR. Cette déclaration doit être datée et contenir les éléments de votre identité (nom, prénom), la référence de votre contrat d’assurance, la cause du sinistre. Concernant les dégâts, vous devez décrire les dommages subis suite à l’incendie ainsi qu’évaluer le montant des biens abîmés.
 
Afin de vérifier et confirmer votre déclaration, votre assureur enverra un expert sur les lieux du sinistre. Afin d’aider la procédure il est recommandé de ne rien jeter (même les biens complètement détruits) et d’apporter le plus de justificatifs possibles (factures, garanties, photos, etc.) pour l’indemnisation.
 

Prévenir les incendies

 
Pourquoi ne pas prévenir ce genre de désagrément ? D’ici à mars 2015, les détecteurs de fumée respectant des normes seront obligatoires dans toutes les habitations. 
 
A quoi servent les détecteurs avertisseurs de fumée ? Tout simplement à avertir de manière sonore de la présence de fumée dès le départ d'incendie, avant que le monoxyde de carbone ne vous mette dans un état d’inconscience, vous laissant dans l’incapacité de réagir.
 
Une fois le détecteur installé, n’oubliez pas de prévenir votre compagnie d’assurance qui vous fera une petite ristourne sur le montant de votre prime (c’est normal, avec un détecteur aux normes, vous risquez moins) !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS