Assurance habitation : le risque d'incendie estival

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : le risque d'incendie estival

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : le risque d'incendie estival

|
Consultations : 1534
Commentaires : 0
Assurance habitation et risque d'incendie estival
Avec la sécheresse qui sévit déjà aux quatre coins du pays, l’Office National des Forêts (ONF) a lancé un appel à la vigilance au sujet des feux de forêt. Que se passerait-il si votre résidence venait à être dévorée par les flammes ? Votre assurance habitation vous couvrira. Encore faut-il avoir pensé à en souscrire une.
 
Le feu de forêt n’est pas une catastrophe naturelle
Propices au farniente, les conditions climatiques actuelles assèchent la végétation forestière exposant les habitations à la voracité des flammes. D’ailleurs, il est important de noter que, malgré ses ravages, le feu de forêt ne constitue pas une catastrophe naturelle.
D’où, l’intérêt de souscrire une assurance qui renferme une « garantie incendie ». Figurant dans le contrat multirisque habitation, elle permettra de couvrir les dommages.
 
L’utilité des garanties supplémentaires
Si votre habitation est située en terrain boisé, il peut être utile et pertinent de souscrire des garanties supplémentaires.
Toutefois, elles seraient impuissantes à vous faire bénéficier d’une indemnisation s’il apparaît que l’incendie résulte de la réalisation de travaux ou du mauvais entretien de la propriété. 
Pire. Si votre assureur note l’existence d’une négligence, il pourrait exiger une franchise qui peut atteindre 5 000 euros.
 
Des zones à risques
À noter que le Code des assurances désigne certaines zones géographiques comme présentant un risque particulier. Si votre habitation est située dans l’une de ces zones, la loi prévoit certaines obligations à votre charge en qualité de propriétaire. 
Il est impératif de les respecter pour être indemnisé en cas de sinistre. Le moment venu, la maire ou la préfecture vous détaillera ces obligations qui s’inscrivent dans le cadre du Plan de prévention des risques (PPR).
 
Si votre habitation dans les bois est en fait votre pied-à-terre secondaire, n’hésitez pas à consulter notre article Assurance habitation : bien assurer votre résidence secondaire.
 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS