Assurance habitation : les dispositifs de sécurité en vigueur

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : les dispositifs de sécurité en vigueur

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : les dispositifs de sécurité en vigueur

|
Consultations : 1383
Commentaires : 0
Votre assureur peut vous demander de mettre des dispositifs de sécurité

La mise en place d’un dispositif d’alarme au sein d’une résidence n’est pas une obligation pour les particuliers. Cependant, certains assureurs peuvent l’imposer dans le cadre de l’assurance logement. Ainsi, le respect de certaines normes spécifiques est de mise.

Les différents types d’installations

En termes de dispositifs d’alarme, les équipements imposés par votre assurance habitation pour la surveillance d’un domicile et pour la signalisation d’une intrusion sont nombreux et variés. Il s’agit notamment de caméras de surveillance, de détecteurs de mouvement, de sirènes, de badges d’accès sécurisés et bien d’autres encore. Pour garantir que le matériel est fiable, un niveau minimal d’exigences techniques est déterminé par la règle APSAD R81. Si un sinistre survenait, votre assureur peut alors exiger un certificat de conformité concernant la mise en place de votre dispositif d’alarme. Ce certificat vous sera remis par un professionnel agréé APSAD R81.

Les normes en vigueur pour les systèmes d’alarme

Peu importe le dispositif d’alarme que vous choisissez, le Centre national de prévention et de protection ou CNPP et l’Association française de normalisation ou Afnor, préconisent la norme NF A2P, attestant la qualité du matériel.

Cette norme comporte trois niveaux, à commencer par la NF A2P type 1 dédiée aux particuliers dont la résidence est peu exposée et ne contient pas d’objets de grande valeur. La norme NF A2P type 2 convient par ailleurs aux particuliers dont la maison est plus libre d’accès ou renferme des objets de valeur. Quant à la NF A2P type 3, elle est dédiée aux commerces ou domiciles ayant des biens de valeur.

Les prescriptions des compagnies d’assurance

Aucune règle officielle n’impose la mise en place d’une alarme chez un particulier. Toutefois, lors de la souscription d’une garantie multirisque habitation (MRH), certains assureurs somment leurs assurés d’adopter des mesures de précautions. Ainsi, dans le cadre de ces contrats MRH et en fonction des biens que renferme votre habitation, il vous sera demandé de mettre en place certains dispositifs de sécurité. Si un sinistre survenait et que vous n’avez pas installé de système d’alarme,  ou autre, votre assureur est en droit de refuser de vous couvrir.

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS