Assurance habitation : les justificatifs nécessaires en cas de sinistre

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : les justificatifs nécessaires en cas de sinistre

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : les justificatifs nécessaires en cas de sinistre

|
Consultations : 1627
Commentaires : 0
Pensez à estimer la valeur de votre logement

Afin de bénéficier d’une couverture en cas de sinistre, l’assurance habitation exige quelques preuves à fournir. L’évaluation de l’indemnisation nécessite des justificatifs, notamment pour estimer la valeur des biens perdus durant l’accident et l’expertise d’un professionnel est indispensable dans le cadre de cette estimation.

Pour couvrir la reconstruction

Dans le cas d’un incendie ou d’un accident dû aux intempéries, il est nécessaire d’estimer la valeur du logement afin de recevoir un remboursement conséquent. Les factures des travaux doivent être mandatées par l’assureur au préalable, pour ensuite être présentées à un expert dans le cadre de l’évaluation. Pour plus de facilité, l’estimation d’une habitation peut être faite directement par un notaire.

En termes de remboursement, sachez que dans votre contrat d’assurance logement, des franchises sont prévues, et seront appliquées en cas de sinistre. Les montants les plus élevés concernent généralement les dommages subis suite à des catastrophes naturelles. La valeur du remboursement correspond généralement au coût d’une remise à neuf, mais en tenant compte du coefficient de vétusté officiel.

Les biens de valeur

Les objets de valeur sont traités spécifiquement. Le savoir-faire d’un professionnel est requis dans l’estimation des objets, incluant notamment les pierres précieuses, les tableaux, les livres anciens ou encore les collections d’antiquité.

Au moment de la souscription, une déclaration des biens est à inclure dans le contrat d’assurance pour bénéficier d’une couverture en cas de sinistre. La valeur des objets est estimée par un expert mandaté par la compagnie d’assurance. Les attestations sont ensuite à présenter à l’assureur après la survenue du sinistre. Le montant du remboursement est basé directement sur la valeur convenue dans votre contrat.

D’autres équipements remboursables

Selon le contrat d’assurance habitation signée, d’autres équipements peuvent également être couverts en cas de sinistre. Des extensions de garantie couvrent notamment les appareils électroménagers comme les fours ou les réfrigérateurs.

Les matériels technologiques, les meubles ainsi que les accessoires d’habillement peuvent également être couverts par l’assurance en cas de sinistre. Les factures sont nécessaires pour prouver la valeur des biens. Dans le cas des électroménagers, le remboursement correspond à la valeur à neuf minorée de 10% par an si le contrat se base sur la valeur d’usage. Pour les autres biens, l’estimation d’un professionnel est requise à défaut de facture d’achat. La prise de photos est également conseillée bien avant le sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS