• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Assurance habitation : quid lorsque l'on agrandit sa maison ?

Publié par le

Tout contrat d'assurance habitation est souscrit pour un logement à superficie bien précise et le montant de la prime à verser est déterminé sur cette base. De fait, tout agrandissement de votre habitation aussi minime soit-il rend votre contrat inadapté. Il faut donc ajuster votre contrat pour une couverture optimisée. Si vous omettez d'informer votre assureur, il pourra légalement refuser de prendre en charge un sinistre ou résilier purement et simplement le contrat. Explications.

Informer son assureur

Pour tous travaux d'agrandissement de votre habitation, aussi minimes soient-ils, vous vous devez d'en informer votre assureur afin que ce dernier puisse adapter les termes de votre contrat à ces changements.

Hormis cette information, vous devez joindre à votre lettre toutes les pièces justificatives de l'agrandissement pouvant corroborer votre description.

A noter que votre déclaration doit intervenir dans un délai de quinze jours après la fin des travaux et, si votre assureur n'y répond pas dans les dix jours suivant la réception de votre déclaration, les travaux d'agrandissement seront considérés comme pris en compte par l'assureur.

Adapter votre assurance aux travaux d'agrandissement

Votre assureur peut légalement décider de l'ajout d'un avenant à votre contrat ou vous proposer une modification des termes dudit contrat pour l'adapter au mieux à l'agrandissement. Cependant, il faut savoir que vous avez le droit de refuser les propositions de l’assureur.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES