• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Assurance : les sinistres causés par les eaux

Publié par le

Il existe de bonnes garanties contre les dégâts causés par l’eau que l’on retrouver notamment dans l’assurance multirisque habitation. Selon sa teneur, cette couverture protège contre les dommages  causés au mobilier, aux sols et aux murs lors d’une fuite d'eau ou d’une inondation accidentelle, qu’elle trouve son origine dans le foyer de l’assuré ou chez son voisin.

Rôle de la garantie

En pratique, en cas de dégât des eaux, l’assureur peut solliciter le déplacement d’un professionnel qui va repérer la fuite. C’est souvent le cas lorsque l’on dispose d’une bonne assurance habitation.

Il faut préciser que, si l’on est  locataire, cette couverture est obligatoire. En effet, le dégât des eaux appartient avec l’explosion et l’incendie aux « risques locatifs » que le locataire doit absolument veiller à garantir. A défaut, le propriétaire peut demander la résiliation du bail.

En cas de sinistre, l’on dispose d’un délai de cinq jours pour déclarer le dégât des eaux à son assureur, ce délai ne débutant qu’au moment de la découverte du sinistre et non au moment où il se produit.

Désordre climatique : inondation

Une inondation peut être considérée comme une « catastrophe naturelle », une terminologie qui emporte quelques conséquences en matière d’assurances.

Ainsi, l’on peut souscrire une garantie catastrophe naturelle qui trouvera à jouer pour indemniser les dommages causés par l’indemnisation à la condition sine qua non qu’un arrêté interministériel publié au Journal officiel reconnaisse l’état de catastrophe naturelle.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES