Assurance logement pas chère : ce que vous devez savoir

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance logement pas chère : ce que vous devez savoir

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance logement pas chère : ce que vous devez savoir

|
Consultations : 1097
Commentaires : 0
Envie d'une assurance habitation moins chère ? Suivez le guide !

Une assurance logement pas chère est la plus recherchée des formules tant par les propriétaires que par les locataires d’un bien immobilier. Pour trouver une telle assurance, il suffit de faire appel à un comparateur d’assurances qui permet de comparer les offres soumises par les différents acteurs du marché de l’assurance habitation.

Voir au-delà du tarif

Si votre objectif est de dénicher une assurance habitation pas chère, le prix ne doit pas être votre seul critère de recherche et de choix.

En effet, il arrive parfois que certaines formules d’assurance maison à tarif attractif ne possèdent pas les garanties adaptées à vos besoins ou à votre profil.

De fait, si un sinistre se produit alors que vous avez souscrit une telle assurance, vous prenez le risque d’être mal protégé et de devoir assumer seul une large part des dégâts occasionnés.

Prenez les devants

Pour souscrire une assurance logement, vous devez avoir en mains les documents nécessaires à cette souscription et, si vous souscrivez en ligne, vous devez fournir :

  • un RIB pour le paiement mensuel ou annuel de vos frais
  • un acompte de 60 jours de cotisation par carte bancaire pour être couvert dès le lendemain de votre souscription
  • vos coordonnées bancaires pour les prélèvements à venir

Donnez les bonnes informations

Au moment de souscrire l’assurance logement, vous devez déclarer tous les adultes ainsi que les enfants de moins de 25 ans qui vivent au sein du logement à assurer. Une déclaration qui a son importance pour la responsabilité civile.

Si vous êtes en possession d’objets de valeur, il est important de savoir que c’est un capital supplémentaire qui est défini par l’assureur à partir du capital mobilier que vous avez choisi. Mais si vous ne faites pas de déclaration, vos objets de valeur ne seront pas couverts par l’assurance que vous avez souscrite en cas de sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS