Assurance maison : les zones jugées à risques et les catastrophes naturelles

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance maison : les zones jugées à risques et les catastrophes naturelles

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance maison : les zones jugées à risques et les catastrophes naturelles

|
Consultations : 4307
Commentaires : 0
Votre logement est-il en zone à risques ?

Ouragan, tempête ou inondation constituent des catastrophes naturelles pouvant porter atteinte à votre demeure. Ainsi, et ce avant que les sinistres ne se produisent, pensez à souscrire une assurance logement et n’oubliez pas de vous informer sur l’emplacement de votre maison. Le point sur l’indemnisation, la garantie catastrophes naturelles et les zones à risques.

L’assurance maison et les zones à risques

Votre résidence est localisée dans une commune où les catastrophes naturelles sont répétitives ? Celle-ci se situe alors dans une zone considérée à risques. Et si cette commune ne détient pas de plan de prévention de risques, il est fort possible que votre franchise d’assurance soit élevée. En cas de sinistre répété, celle-ci sera alors multipliée par deux si le sinistre a lieu une troisième fois et par trois s’il se répète une quatrième fois, voire par quatre pour les répétitions qui suivent. Cela signifie qu’il est important de vous renseigner sur le zonage de votre logement au moment où vous signez votre assurance maison.

La garantie catastrophes naturelles, une option proposée par l’assurance logement

Selon les articles L.125-1 à L.125-3 du code des assurances, les dégâts découlant d’une catastrophe naturelle sont caractérisés de dégâts matériels directs non assurables. Cela veut dire que votre assureur est libre de proposer ou non la prise en charge de ces dites catastrophes et notamment les coulées de boues, l’inondation ou encore la sécheresse. Dans certains cas, les compagnies d’assurance offrent également des couvertures pour le tremblement de terre, les avalanches ainsi que les glissements de terrains. Mais il vous faut savoir que la garantie contre les catastrophes naturelles constitue une option de l’assurance logement. Pour en bénéficier, vous devez donc opter pour cette formule. Aussi, si vous ne détenez qu’un simple contrat, les catastrophes naturelles ne seront pas couvertes par votre assurance habitation.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS