Assurance maison : quelle prise en charge pour un dégât des eaux ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance maison : quelle prise en charge pour un dégât des eaux ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance maison : quelle prise en charge pour un dégât des eaux ?

|
Consultations : 1281
Commentaires : 0
Assurance : comment marche la garantie dégât des eaux ?

Le dégât des eaux est toujours pris en charge puisqu’il constitue l’une des composantes de l’assurance habitation minimale, dite des « risques locatifs » qui concerne aussi l’incendie et l’explosion. Tour d’horizon.

L’assurance maison trouve à jouer lorsqu’un dégât des eaux s’est produit et a causé des dommages. Il arrive aussi qu’elle prenne en charge la détection de la source d’un dégât des eaux ainsi que la somme relative à cette recherche, moyennant bien souvent le paiement d’une franchise.

En effet, chaque assureur peut exiger le paiement d’une franchise et le remboursement peut être plafonné, suivant un montant propre à chaque contrat.

En règle générale, l’assurance prend en charge les biens endommagés ou détruits tels que le mobilier, les vêtements ou les embellissements effectués dans le logement. Peuvent être aussi indemnisés les dégâts provoqués sur les biens immobiliers et sur les objets de valeur, conformément aux clauses du contrat. Bien souvent, qui dit dégât des eaux, dit aussi augmentation de la consommation d’eau, surtout lorsqu’il y a fuite du robinet. Or, les frais liés à cette surconsommation ne sont généralement pas pris en charge par l’assurance habitation et restent à la charge du souscripteur.

Le remboursement de l’assurance est possible lorsque le dégât des eaux résulte d’une fuite d’eau, d’une rupture de canalisation ou d’autres sources similaires. Cependant, il n’y aura pas de remboursement si le dégât des eaux survient du fait de la responsabilité de l’assuré.

Enfin, le dégât des eaux causé par des facteurs externes tels que le débordement des égouts n’est jamais indemnisé par l’assurance habitation. Moralité : mieux vaut identifier clairement la source des dommages et se référer au contrat avant d’exiger une prise en charge de la part de votre compagnie d’assurances. 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS