• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Attention à l'hiver et ses intoxications au monoxyde de carbone

Publié par le , Mis à jour le 24/11/2016 à 09:26

Habitation : attention au monoxyde de carbone des chauffages

Avec l’hiver revient la nécessité d’allumer ses chauffages. Ce geste anodin provoque pourtant chaque année des accidents graves et des décès. La raison est l’intoxication au monoxyde de carbone pouvant venir de nos appareils de chauffage.

Un gaz dangereux trouvant son origine dans nos appareils de chauffage

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz qui se crée lors d’une combustion incomplète dans nos chaudières par exemple. Il peut être provoqué par un chauffage au gaz, au bois, au charbon, à essence ou même au fioul. Le problème avec ce gaz est qu’il est inodore et n’irrite pas. Pourtant ses effets peuvent être dramatiques. Chaque année des cas d’intoxication sont relevés et avec eux des dizaines de décès à cause de ce gaz asphyxiant.

Adopter de bons réflexes pour éviter l’intoxication

Pour éviter cela plusieurs gestes préventifs permettent d’anticiper ce risque. Il convient par exemple de faire vérifier chaque année votre système de chauffage par un professionnel. Il est également fortement conseillé de mettre en place une solution de ventilation pour éviter que ce gaz ne stagne s’il apparaît.

En cas de présence de monoxyde de carbone les symptômes sont les suivants :

  • Nausée, vomissement
  • Mal de tête
  • Fatigue
  • Vertige
  • Perte de connaissance

Si vous détectez ces signes avant-coureurs, les premiers réflexes sont de quitter les lieux, d’aérer la pièce en question puis d’appeler les secours.

Le site de l’Inpes apporte quelques conseils sur ce mal hivernal.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES