Baisse des loyers, travaux freinés

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Baisse des loyers, travaux freinés

|
Consultations : 1630
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Selon l’observatoire Clameur, les loyers ont baissé dans les grandes villes françaises depuis le début d’année 2016, et ce, peu importe la surface du logement. En réaction, les propriétaires ont décidé de réduire leurs dépenses pour les travaux à accomplir dans leurs biens mis en location. Explications.

La hausse moins rapide que l’inflation

Aux mois de janvier et février 2016, les loyers ont baissé de 0,8 % dans l’Hexagone par rapport à l’an dernier à même époque. Selon l’observatoire Clameur, c’est la poursuite du ralentissement constaté en 2015.

Plus précisément, 70 % des municipalités comptant plus de 148 000 habitants ont enregistré une telle baisse des loyers. Tel est le cas par exemple de Marseille, Saint-Etienne, Dijon ou encore Le Havre. Et, en cas de hausse des loyers, cette augmentation est moins rapide que l’inflation.

En 2016, les loyers ont baissé. Et le vôtre ?Enfin, Paris conserve son titre de ville la plus chère de l’Hexagone avec un coût moyen de 24 euros au mètre carré par mois.

16 % des logements reloués en travaux

Toutes les surfaces - du studio au quatre pièces - sont concernées par cette baisse du prix des loyers. En cause, la paupérisation de certains « aspirants » locataires ainsi que la baisse des taux d’intérêt qui a poussé des locataires à sauter le pas et à acheter leur résidence principale.

En raison de ce contexte, nombre de logements ne trouvent pas de locataires et, pour les deux premiers mois de 2016, le niveau de vacance a représenté en moyenne entre 5 et 6 semaines.

A noter enfin que les propriétaires ont mis un frein aux travaux. Ainsi, seulement 16 % des logements reloués ont fait l’objet de travaux avant d’être de nouveau proposés à la location. Ils étaient 33 % en 2009. Logiquement, en l’absence de travaux, les locataires n’hésitent pas à demander une baisse du loyer.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS