Assurance habitation

Cambriolage : une nouvelle technique pour entrer dans la maison

Publié par le , Mis à jour le 28/06/2019 à 14:00

Les malfaiteurs fixent un morceau de ruban adhésif sur la sonnette

Des cambrioleurs Belges viennent de mettre au point une nouvelle technique pour cambrioler appartements et maisons. Les malfaiteurs utilisent simplement un rouleau adhésif. Alors que les autorités demandent aux Belges de faire attention, ce stratagème pourrait arriver en France.

Cambriolage : la technique du ruban adhésif

Attention aux cambriolages. En Belgique, des cambrioleurs viennent de mettre au point une nouvelle technique. Ces malfaiteurs, qui sévissent au nord de Bruxelles, dans la région de Meise, utilisent un ruban adhésif. Lorsqu’ils s’approchent d’une habitation, les cambrioleurs fixent un morceau de ruban adhésif sur la sonnette. Bien évidemment cette dernière se met à sonner de manière continue. Et c’est justement là que réside l’ingéniosité de cette nouvelle technique. Si les cambrioleurs repartent après avoir collé le morceau de ruban, ils reviennent quelques instants après afin de vérifier s’il se trouve encore fixé sur la sonnette. Si tel est le cas, les propriétaires ne sont pas chez eux et les malfaiteurs peuvent alors cambrioler la maison ou l’appartement.

Les cambriolages en augmentation depuis août 2016

Cette technique toute simple a déjà fait plusieurs victimes. Alors que les autorités Belges appellent à la vigilance, cette technique pourrait faire son apparition en France. Si ce procédé n’a toujours pas été utilisé dans l’Hexagone, les cambriolages y sont pourtant nombreux. Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, il y a eu, entre août 2016 et août 2017, 247 394 cambriolages de résidences principales. Si les chiffres étaient à la baisse depuis 2013, la hausse a été de 4 % par rapport à l’année précédente.

Après avoir vécu ce type d'expérience traumatisante, beaucoup se demandent : "Est-ce que les combrioleurs reviennent ?" Sachez qu'il peut être tentant pour un cambrioleur de récidiver. En effet, vous aurez changé votre mobilier mais aussi vos produits volés. Une récente enquête indique de l'ONRDP indique d'ailleurs que les ménages ayant eu connaissance de cambriolages ont trop fois plus de risques d'être ciblés qu'un ménage n'ayant pas eu connaissance".

Dans le cas d’un cambriolage, sachez que l’assurance habitation couvre les atteintes aux biens immobiliers qui se trouvent dans le logement. Cependant, pour éviter toutes effractions, vous pouvez réduire les risques en installant des dispositifs de sécurité.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES