Assurance habitation

Canicule : la préfecture de police de Paris alerte sur le risque de cambriolages

Publié par le , Mis à jour le 23/08/2019 à 10:55

En 2018, 233 800 cambriolages ont été enregistrés

L’été, période propice pour les cambriolages. Et avec la canicule, les cambrioleurs s’en donnent à cœur joie. La préfecture de police de Paris vient d'alerter sur les dangers du cambriolage dans un message diffusé sur Twitter.

Mise en garde de la préfecture de police de Paris

La France suffoque. Depuis plusieurs jours maintenant, le pays connaît un nouvel épisode de canicule, le second depuis juin dernier. Rien qu’aujourd’hui, les températures vont atteindre 42 degrés à Paris. Si la majorité de la population ne pense qu’à retrouver des températures plus supportables, la situation arrange les cambrioleurs.

La préfecture de police de Paris vient de poster une mise en garde : « Le retour de la canicule est une aubaine pour les cambrioleurs ! Les fenêtres ouvertes les nuits d’été profitent aussi aux voleurs. Présents ou absents, soyez vigilants en  verrouillant porte, fenêtres et volets » explique-t-elle dans un Tweet. Pour accompagner ce message, une vidéo de 37 secondes pour sensibiliser les internautes au risque de cambriolages.

 

 

37% des cambriolages commis l’été

Dans un rapport d’enquête du ministère de l’Interieur relayé par BFM TV, on apprend notamment que près de 37% des cambriolages sont commis l’été. Au total, ce sont 233 800 cambriolages qui ont été enregistrés par les forces de l’ordre pour l’année 2018.

Si vous êtes la victime d’un cambriolage, sachez qu’il est indispensable de porter plainte dans les 24 heures après la découverte de l’effraction. Dans la foulée, il est aussi important d’ouvrir un sinistre auprès de l’assurance. Pour cela, il faut envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception dans les deux jours ouvrés. Dans ce courrier, vous devrez joindre le récépissé du dépôt de plainte ainsi que toutes les informations utiles à l’assurance (numéro de contrat, date du cambriolage, description des dommages…).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES