Catastrophe naturelle : quelle prise en charge par l'assurance habitation

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Catastrophe naturelle : quelle prise en charge par l'assurance habitation

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Catastrophe naturelle : quelle prise en charge par l'assurance habitation

|
Consultations : 1404
Commentaires : 0
La catastrrophe naturelle et l'indemnisation

L’assurance logement propose différents types de couvertures en cas de catastrophe naturelle. Ce genre de garantie permet de se faire indemniser en cas de sinistre. Découvrez quelles sont principales couvertures offertes.

La catastrophe naturelle

Si un orage violent ou d’importantes inondations ont eu lieu près de chez vous, afin d’être indemnisé par la garantie catastrophe naturelle, votre ville doit effectuer « une demande de reconnaissance d’état de catastrophe naturelle auprès de l’Etat ».

Une publication d’un arrêté au journal officiel permettra aux assurés d’être couverts par la garantie catastrophe naturelle prévue dans les contrats d’assurance.

Les couvertures proposées

Une assurance multirisque habitation (MRH) englobe automatiquement une indemnisation en cas de catastrophe naturelle.

Les biens mobiliers ainsi que le logement détruits par le sinistre sont remboursés par l’assureur. Les montants des prises en charge pour les biens mobiliers sont calculés sur leur valeur d’usage ou leur valeur à neuf.

Les meubles, ainsi que les appareils électroménagers sont généralement les plus concernés par ce type de couverture. L’assurance habitation s’engage également à indemniser l’assuré dans la reconstruction du logement, dont le montant est en principe déduit par un expert mandaté par la compagnie. Des pièces justificatives sont à fournir pour bénéficier des remboursements prévus, dont des factures ou des photos de l’habitation avant la catastrophe naturelle.

Un délai légal de prise en charge

La compagnie d’assurance doit respecter un délai légal de 3 mois à partir de l’officialisation de l’état de catastrophe naturelle pour indemniser la victime.

Une partie des sommes doit cependant être versée dans un délai de 2 mois suivant l’arrêté ministériel pour débuter les travaux de réparation de l’habitation. Certains assureurs proposent également d’autres couvertures aux sinistrés, dont le relogement pendant la remise en état du logement.

Des franchises peuvent cependant être appliquées. Il est essentiel de bien vérifier les clauses du contrat pour connaître les garanties offertes par la compagnie d’assurance ainsi que le montant des franchises prévues.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS