• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Catastrophes naturelles : l'AFA souhaite revoir les franchises

Publié par le

Chaque année, l’on entend parler de catastrophes naturelles qui dévastent une partie de la France (et du monde !). A travers l’Association française de l’assurance (AFA), les assureurs réclament une réforme de ce régime.

Vers une modification du régime des catastrophes naturelles

Depuis 82, la garantie contre les catastrophes naturelles est systématiquement incluse dans les contrats multirisque habitation. Chaque assuré paie la même surprime. Justement, pour l’AFA, c’est là que le bât blesse : les franchises identiques pour tous ne sont pas cohérentes puisque selon la région les risques ne sont pas les mêmes.

Ainsi, les compagnies d’assurance demandent une modulation du montant de cette franchise selon le niveau de prévention mis en place par les entreprises et les collectivités contre les catastrophes naturelles.

Car en effet, cette réforme ne concernerait pas les particuliers mais bien les entreprises (sauf les petites sociétés) et les collectivités, dont les capitaux s’élèvent au-delà de 50 millions d’euros.  

Cat’ nat’ : une facture doublée d’ici 2025

Inondations, sécheresses ou tempêtes : les catastrophes naturelles sont amenées à se multiplier et par conséquent à faire grimper la facture à hauteur de 92 milliards d’euros. Un coût qui devra bien être absorbé par les assurés à travers leurs contrats d’assurance habitation. Mais l’AFA a fait plusieurs propositions  pour améliorer la prise en charge es assurés :

  • que les frais de relogement des victimes sinistrées suite à une cat’nat ‘ soit intégrés
  • rallonger le délai maximal de déclaration des sinistres suite à catastrophes naturelles de 10 à 30 jours
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES