Ce qu'il faut savoir sur le détecteur de fumée obligatoire

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Ce qu'il faut savoir sur le détecteur de fumée obligatoire

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Ce qu'il faut savoir sur le détecteur de fumée obligatoire

|
Consultations : 3032
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

A partir de mars 2015, toutes les habitations devront être dotées d’un détecteur de fumée. Cette obligation s’applique aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires.

Quelles habitations sont concernées ?

« Toutes » les habitations vont devoir être équipées d’un détecteur de fumée. Cette disposition concerne non seulement la résidence principale mais aussi la résidence secondaire sans oublier les logements en location. Toute maison devra justifier d’un détecteur de fumée ou plus précisément d’un Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF). Ce dispositif, qui est mis en place au niveau du plafond, permet de limiter les accidents domestiques aux conséquences désastreuses.

Les conditions à respecter

Comment fonctionne un Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF)La date à retenir à tout prix est le 8 mars 2015. A cette date, toutes les maisons vont devoir intégrer un détecteur de fumée. L’achat de cet appareil ainsi que son installation incombent au propriétaire des lieux. Dans le cas où le locataire a pris l’initiative, il a tout à fait le droit d’en faire part à son propriétaire et d’exiger de ce dernier le remboursement de son investissement.

En ce qui concerne l’entretien, le locataire en est responsable : il doit s’assurer que l’appareil est bien fonctionnel. Dans ce cadre, il lui revient de vérifier que les piles fonctionnent bien. En fonction du cas, il doit également procéder au remplacement d’éventuelles pièces abîmées. A souligner que ceci ne concerne pas les locataires saisonniers et ceux qui résident dans un logement meublé.

Dans tous les cas, la personne qui occupe les lieux doit faire parvenir un document qui atteste de la mise en place de l’équipement auprès de l’assurance. Dans ce cadre, il existe une attestation qui est prodiguée par le vendeur du Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée.

Grâce à cette attestation, l’assuré s’épargne une augmentation de son assurance habitation.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS