• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Colocataires : quelles garanties choisir pour assurer son logement

Publié par le

L’assurance colocataire constitue une couverture obligatoire, exigée par les propriétaires. Diverses garanties sont proposées par les assureurs dans le cadre de la colocation, dont certaines sont obligatoires et d’autres facultatives.

Les garanties obligatoires

En colocation, l’assurance appartement propose essentiellement la garantie responsabilité civile locative. Une couverture obligatoire qui permet de se protéger contre les sinistres pouvant survenir durant la période de la location, incluant notamment les dégâts des eaux et incendie ainsi que les  dommages susceptibles d’être causés aux voisins. La loi exige qu’au moins un des colocataires souscrive ce type d’assurance. Bien évidemment, l’intégralité de la surface louée est prise en compte dans le contrat. Le propriétaire a parfaitement le droit de demander une attestation d’assurance responsabilité civile locative avant la remise des clés du logement et à chaque reconduction du contrat.

Les couvertures complémentaires

Concernant les  garanties optionnelles, l’assurance habitation permet plusieurs possibilités aux colocataires. L’assurance responsabilité civile vie privée, bien que non obligatoire, reste incontournable. Ce volet d’assurance couvre les préjudices pouvant être causés à des tiers durant l’occupation du logement. La couverture contre les dommages aux biens est également conseillée, permettant de protéger ses meubles et équipements en cas de sinistre. En cas de souscription d’un seul colocataire, celui-ci peut inclure les biens des autres habitants dans le contrat.

L’assurance colocataire « tous couverts »

Les colocataires peuvent également signer une assurance colocataire en commun, à travers laquelle ils deviennent tous responsables en cas de sinistre. L’idéal est de souscrire cette garantie auprès d’un seul et même assureur pour éviter tout litige. Et ce, par un seul des colocataires. Dans ce cas, le nom de chaque colocataire devra être inscrit dans le contrat et les clauses doivent spécifier les prises en charge engagées en cas d’accidents.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES