Colocation : comment faire face à un sinistre ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Colocation : comment faire face à un sinistre ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Colocation : comment faire face à un sinistre ?

|
Consultations : 1221
Commentaires : 0
Assurance habitation, colocation et sinistre

La colocation permet à plusieurs personnes de partager un appartement pour des raisons d’espace et de budget. La colocation n’intéresse pas seulement les étudiants et les jeunes salariés mais plus largement toutes les personnes qui préfèrent vivre à plusieurs dans un grand appartement que seules. Bien entendu, il faut veiller à posséder une bonne assurance.

Assurance colocation : le choix du contrat

Lorsque vous emménagez dans un appartement avec d’autres personnes, vous devez souscrire une assurance habitation adaptée. D’ailleurs, le propriétaire peut exiger chaque année la fourniture d’une attestation d’assurance. Concrètement, il faut au moins être assuré au titre des « risques locatifs ».

En pratique, vous pouvez choisir entre :

  • D’une part, le contrat de location unique : vous aurez un seul bail et un seul contrat d’assurance. Le nom de l’ensemble des colocataires doit être mentionné dans le contrat, mais seuls les biens du titulaire du contrat sont couverts. Le titulaire du contrat doit penser à tenir le contrat d’assurance à jour des allées et venues ;
  • D’autre part, le contrat de location multiple : chaque colocataire doit souscrire une assurance logement. Toutefois, il est préférable que tous les locataires choisissent le même assureur pour éviter d’éventuels conflits entre assurances en cas de sinistre.

Bien entendu, les colocataires peuvent choisir d’autres garanties qui peuvent éventuellement apparaître comme indispensables qu’il s’agisse de la garantie responsabilité civile vie privée ou de la garantie dommage aux biens.

Comment gérer un sinistre ?

Tous les colocataires doivent réagir ensemble après un sinistre et prévenir leur assureur dans un délai de 2 à 5 jours selon la nature du sinistre (cambriolage, dégât des eaux,…).

Chaque colocataire doit fournir un état des lieux des  parties communes et une description de ses biens personnels endommagés. Les colocataires doivent aussi fournir des preuves comme les factures, les photos des biens et sont obligés de recevoir l’expert pour la visite.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS