• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Comprendre le contrat d'assurance habitation pour être bien indemnisé

Publié par le

La souscription d’une assurance habitation est indispensable pour bénéficier d’une indemnisation en cas de sinistre. Bien évidemment, pour une bonne indemnisation, il vaut mieux posséder certaines garanties. Explications.

Assurance habitation : la garantie de base

A y regarder d’un peu plus près, le minimum requis en assurance logement correspond à une couverture limitée à la garantie des risques locatifs, soit les dommages causés par suite d’explosion, d’incendie ou de dégât des eaux. Concrètement, cette garantie de base ne prendra pas en charge le gardiennage des biens mobiliers, le relogement ou encore le bâchage.

Pour bénéficier d’une couverture plus étendue, l’assuré doit veiller à la teneur des garanties souscrites mais aussi à l’existence éventuelle d’exclusions.

Assurance habitation : notion de franchise et plafond de remboursement

Certes, la souscription d’un contrat d’assurance habitation permet de bénéficier d’une indemnisation en cas de sinistre mais il faut noter que cette prise en charge n’est pas forcément complète en raison de l’application d’une franchise dont le niveau est contractuellement défini.

Il en est de même pour le remboursement. Le taux octroyé dépend des termes du contrat souscrit et, en général, le seuil minimum ou maximum est réévalué tous les ans.

A noter qu’en pratique, il faut veiller à accompagner la déclaration de sinistre des documents attestant de la valeur de vos biens. Il peut s’agir par exemple de photographier les biens achetés et de garder les factures en lieu sûr hors de la maison.

Les exclusions de garantie

Avant de signer un contrat d’assurance maison, il est important de bien vérifier les exclusions de garantie. En règle générale, le remboursement proposé ne sera pas supérieur à la valeur des biens mobiliers et immobiliers. Si la maison a été complètement détruite, le niveau de remboursement se basera sur le prix de reconstruction effectué dans les deux ans après le sinistre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES