Assurance habitation

Coronavirus : Airbnb débloque 250 millions de dollars pour ses hôtes

Publié par le , Mis à jour le 14/04/2020 à 14:19
290 vues 1 réaction Note

Airbnb est un sujet phare des élections municipales de Paris

La société Airbnb fait encore parler d'elle, et à nouveau de façon positive ! La plateforme de location en ligne vient de débloquer 250 millions de dollars (environ 230 millions d'euros) à destination de ses utilisateurs sujets à des annulations. 10 millions de dollars seront également offerts aux « super-hôtes ».

Coronavirus : Airbnb offre 250 millions de dollars pour les hôtes confrontés à des annulations

Le lundi 30 mars, Airbnb a fait une annonce qui en réjouira plus d'un : la société débloquera quelque 250 millions de dollars (230 millions d'euros) pour compenser les pertes financières engendrées par les annulations dues à la pandémie du coronavirus COVID-19. « Nous verserons 250 millions de dollars aux hôtes pour les aider à payer les frais d'annulation de Covid-19 », a expliqué Brian Chesky, directeur général et cofondateur d'Airbnb. Cela correspond à 25 % de la somme que ces hôtes auraient dû toucher pour toute annulation de réservation entre le 14 mars et le 31 mai à cause du coronavirus.

En effet, les multiples mesures de confinement et fermetures de frontières ont très largement impacté le trafic mondial, qu'il soit intra-national ou international. L'annonce fait d'ailleurs suite aux mesures de remboursement intégral des réservations d'utilisateurs renonçant à leur voyage pour se conformer aux mesures de confinement des diverses autorités. Ces mesures avaient été particulièrement mal accueillies par les hôtes de la plateforme, qui accusaient un importante manque à gagner. « Sachez que cette décision n'était pas une décision commerciale mais fondée sur la protection de la santé publique, poursuivait Brian Chesky. Même si je crois que nous avons fait le bon choix en faisant primer la santé et la sécurité, je suis désolé que nous ayons communiqué cette décision sans vous avoir consultés, comme des partenaires devraient le faire. »

En outre, les voyageurs choisissant d'annuler leur réservation pendant cette période difficile peuvent demander un remboursement complet ou un avoir. « Nous savons que ce n'est qu'un petit peu, mais ça peut représenter beaucoup en ce moment », a jugé le confondateur d'Airbnb.

Un fonds de 10 millions de dollars supplémentaires aux « super-hôtes »

L'entreprise a également mis à disposition de ses « super-hôtes » un fonds de soutien à hauteur de 10 millions de dollars supplémentaires (environ 9,2 millions d'euros). Les « super-hôtes » sont les loueurs d'Airbnb particulièrement assidus, sérieux et bien notés, et qui éprouveraient des difficultés à payer les échéances de leur prêt ou à régler leur loyer à cause de l'impact sanitaire et économique sur le tourisme du coronavirus.

De plus, la plateforme compte ajouter une fonctionnalité permettant aux utilisateurs d'envoyer des dons aux hôtes avec lesquels ils sont en lien. À savoir également que, si vous êtes en difficulté pour payer les mensualités de votre prêt immobilier, il est possible de moduler ces dernières via la clause de modularité incluse dans la plupart des contrats emprunteur.

Airbnb s'illustre une fois de plus dans la crise sanitaire du COVID-19

Si Airbnb est un sujet assez controversé en France, qui secoue notamment les élections municipales de Paris et des grandes métropoles et divise, il faut bien avouer que l'entreprise s'est illustrée à plusieurs reprises durant ces temps difficiles. Elle a notamment mis en place une plateforme permettant aux propriétaires disposant de logements vides de les mettre à disposition du personnel soignant. Chaque propriétaire participant à ce programme nommé « Appartsolidaire » se verra également récompensé de 50 euros.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Legrand 03/04/2020 à 18:33
Une grande annonce pour très peu d'effets. En effet, Airbnb ne paiera que 25 % de ce que les propriétaires auraient reçu pour une annulation, conformément aux conditions d'annulation habituelles. Si un propriétaire a la condition d'annulation modérée (5 jours avant l'arrivée). Toutes les réservations annulées avec plus de 7 jours d'avances ne sont pas concernées par cette offre. La grande majorité des propriétaires ne sont donc pas concernés. Ils ne recevront rien. L'ordonnance 2020-315 du 25 mars 2020 permettait aux propriétaires de proposer à la place du remboursement, un avoir que le client pouvait utiliser dans les 18 mois. Il aurait été préférable qu'Airbnb suivent la loi française. Les propriétaires auraient été moins pénalisés. Les clubs de propriétaires Airbnb sont furieux.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES