Assurance habitation

Covid-19 : les jeunes ont déserté les logements étudiants

Publié par le , Mis à jour le 09/06/2021 à 16:23

C’est le moment pour les étudiants de trouver un logement pour la rentrée 2021-2022. Par chance, les logements étudiants ont du mal à trouver des locataires en raison de la crise sanitaire. Selon une étude de LocService, le volume de demandes de locations étudiantes entre 2021 et 2020 est en recul de 17%.

Des départs prématurés des locations étudiantes

La rentrée scolaire 2021-2022 se profile et avec, la recherche d’un appartement étudiant. Selon une étude de LocService dévoilée par BFM Business, les habitations étudiantes ne plus aussi sollicitées qu’avant. La raison ? La crise sanitaire.

« Le volume de demandes de locations étudiantes entre cette année et l’année dernière, on observe un net recul de -17% ».

Les jeunes n’ont pas hésité à quitter prématurément leur appartement en raison des différents confinements, du travail à distance ou des stages et/ou petits emplois stoppés. D’après l’étude, 60% des propriétaires qui ont loué un logement à des jeunes ont pu constaté un départ prématuré.

Avec une rentrée qui se fera en présentiel, les étudiants vont donc repartir à la recherche d’un logement. Selon les données de LocService.fr, une grande partie de ces jeunes (55%) recherche un petit espace comme un studio ou un T1. 19% des étudiants préfèrent opter pour un appartement plus grand du type T2.

Bonne nouvelle pour les étudiants qui cherchent un appartement en Ile-de-France, les loyers sont moins onéreux : « nous constatons un recul des loyers des studios dans plusieurs villes franciliennes, y compris à Paris ». Notons que dans la capitale, le budget moyen mensuel avec les charges comprises est de 856 euros. En province, ce budget est moins conséquent avec 560 euros.

Souscrire une assurance habitation pour son logement étudiant

Pour les jeunes qui réussiront à trouver un appartement étudiant, pensez à bien vous assurer. Un locataire d’un logement étudiant est dans l’obligation de souscrire une assurance spécifique. En revanche, si l’appartement est meublée, l’assurance habitation n’est pas nécessaire. C’est le propriétaire qui se chargera de contracter une assurance.

Pendant la durée de votre location, vous serez tenu pour responsable des dégâts que vous êtes susceptible de causer dans le logement.

La plupart des compagnies d’assurance proposent des assurances pour les étudiants. A commencer par l’assurance habitation ou multirisque habitation. Un contrat qui couvre des logements étudiants comme le CROUS ou dans un parc privé (studio ou collocation).

Si vous êtes locataire d’un logement vide, l’assurance multirisque habitation propose une couverture en cas de dommages causés dans l’appartement.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES