Crue de la Seine : protégez votre habitation !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Crue de la Seine : protégez votre habitation !

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Crue de la Seine : protégez votre habitation !

|
Note :
Consultations : 1448
Commentaires : 1
L'assurance habitation : crue et inondations
Même si l’on est loin de la grande crue de 1910, lorsque la Seine avait atteint le record de 8,62 m, les mois hivernaux accompagnés de leurs fortes pluies ont tendance à favoriser la montée des eaux, provoquant des inondations. Pas de panique pour cette année, pas de record en vue, mais Assurland vous conseille quelques précautions pour votre habitation.

Le niveau de la Seine augmente légèrement


Le phénomène est plutôt habituel à cette période de l’année : janvier est le mois où l’on peut voir le niveau de la Seine augmenter légèrement en raison de précipitations abondantes. Cette année, le taux de pluie a été supérieur aux années précédentes, mais pas de panique, rien d’affolant !

A Paris, les autorités se basent sur le niveau du pont d’Austerlitz. Selon les paliers pré-définis, ces dernières interviennent : à partir de 2,50 m, le centre de veille opérationnelle ouvre l’œil, à part de 3,20 m, la mairie de Paris ferme les voies sur berges les plus menacées.

Ce week-end, la Seine a atteint 3,25 m, les services municipaux ont donc fermé l’accès aux berges situées entre le pont Royal et le pont de l’Alma. 

Paris n’est pas la seule région touchée, la Seine a débordé à plusieurs endroit, sur toute sa longueur.

Assurance habitation et menace d’inondation : quelques précautions à prendre 


La montée des eaux survenue ce week-end est l’occasion pour nous de vous rappeler les actes de prévention bien utiles en cas de crue ou d’inondation. L’occasion également de rappeler comment fonctionne l’assurance habitation dans ce cas.
Contrairement à une inondation, la crue peut seulement se limiter à une montée des eaux, sans dégâts. Cependant, lorsqu’il y a menace de crue, voire d’inondation, il vaut mieux se ternir prêt. Si vous devez être conscient du danger pour vous-même, vous devez également penser à sauver vos biens matériels dans la mesure du possible.

Quel que soit le type de dommage (matériel ou corporel) vous pouvez vous référer à votre contrat d’assurance maison.
Dommages corporels : il existe différentes couvertures, comme l’assurance décès, l’assurance scolaire ou encore le contrat MRH. 
Dommages matériels : vos biens doivent sont couverts contre les risques de catastrophe naturelle, il faut que cet état soit décrété pour que l’assurance fonctionne.

Côté prévention, renseignez-vous sur votre zone d’habitation (est-ce une zone à risque d’inondations ?), votre zone d’habitation est-elle dans le plan de prévention des risques inondables (PPRI) ?
Protégez particulièrement vos papiers importants (identité, contrats, factures, etc.) et en cas de montées des eaux lentes, mettez en sécurité vos meubles et biens de valeur.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


Très intéressant cet article ! Merci pour l'info Madame Stéphanie Robert
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS