• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

DAAF : les 3 quarts des logements équipés

Publié par le

Un sondage Odoxa pour la Fédération française des métiers de l'incendie (FFMI) révèle la situation des équipements des logements Français en matière de détecteur autonome avertisseur de fumées (DAAF).

Assurance habitation : 8,5 millions de logement sans DAAF

Selon l’enquête, les ¾ des logements Français seraient bien équipés de DAAF rendus obligatoires dans tous les logements depuis la loi Alur. Cependant, il resterait 8,5 millions de logements à équiper, selon les chiffres de la Fédération française des métiers de l'incendie. Ce sont autant de logements qui se trouvent vulnérables aux incendies domestiques.

Les résultats du sondage montrent une certaine prise de conscience de la part des Français : 87% des Français jugent le risque d’incendie domestique important. Pourtant 34 % Français estiment qu’ils ne sont que trop peu renseignés sur ces risques et sur les attitudes à observer en cas de feu dans un logement.

Un DAAF, ça s’entretient !

Selon certains, les DAAF se déclencheraient seul sans aucun départ de feu. L’occasion pour la FFMI de rappeler que ces petits dispositifs nécessitent un entretien régulier, qu’il incombe à l’occupant du logement de l’entretenir (nettoyage, changement de pile). D’autre part, ils doivent prêter attention à l’homologation de l’appareil, qui doit notamment porter une marque NF.

Le sondage met en évidence le fait que les Français ne nettoient pas assez leur DAAF, puisque seuls 21 % des répondants auraient procédé à ce geste durant le dernier tirmestre.

La FFMI réclame ainsi une Journée nationale de sécurité incendie, qui par exemple pourrait tomber le 8 mars, date de l’installation obligatoire du DAAF dans les logements.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES