• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

DAAF : les dispositifs défaillants...

Publié par le

Alors qu’il s’agit d’un objet de prévention, certains modèles seraient défaillants. Les détecteurs et avertisseurs autonomes de fumée (DAAF), sont obligatoires depuis mars 2015 dans toutes les habitations.

Des détecteurs de fumée…qui ne détectent pas la fumée

Des DAAF de la marque Sirius ont fait l’objet d’un retrait du marché, au prétexte qu’ils ne détecteraient pas le feu. Il s’agit plus particulièrement des modèles Simto (numéro de lot : 046080115, 046090115, 046100115)

Les personnes ayant acheté l’un de ces modèles doivent ramener ces objets au SAV, dans le but d’échanger le produit ou de se le faire rembourser.

DAAF obligatoire depuis mars 2015

Depuis le 8 mars dernier (possibilité jusqu’au 1er janvier 2016 dans certaines conditions), les Détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) sont obligatoires sans toutes les habitations.

Pour bien choisir son DAAF, direction l’emballage : il doit avoir un marquage CE et la norme NF EN 14604.

La loi Alur impose au propriétaire d’installer le DAAF. Dans le cadre d’un logement loué, le bailleur a la possibilité soit d’installer le DAAF dans le logement du locataire, soit de le lui fournier et de le laisser l’installer lui-même. C’est l’occupant du logement qui doit entretenir le détecteur de fumée.  

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES