Assurance habitation

Détecteur de fumée : 5 ans après, 89% des foyers équipés

Publié par le , Mis à jour le 11/03/2020 à 16:03

Le DAAF est obligatoire depuis 2015 en France

Selon une étude d’OpinionWay publiée par la Matmut, 89% des foyers possèdent un détecteur de fumée. Depuis mars 2015, les logements doivent être équipés d’au moins un équipement. En France, un incendie se déclare toutes les 2 minutes.

92% des Français estiment que le détecteur de fumée sauve des vies

Un incendie se déclare toutes les 2 minutes en France. Un tiers des Français risque, un jour, d’être touché par cet événement. Un chiffre qui a doublé en l’espace de 20 ans. Selon les dernières données du Ministère de l’Intérieur, le feu est responsable de 800 morts et 15.000 blessés.

Depuis mars 2015, tous les logements doivent être équipés d’au moins un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) pour prévenir des risques d’incendie. Cinq ans après la mise en œuvre de la loi, la Matmut publie les résultats d’un bilan dressé par OpinionWay. Premier constat, la mesure est bien respectée car 89% des foyers possèdent au moins un détecteur de fumée. Un équipement important pour 92% des sondés qui estiment qu’il est en mesure de sauver des vies. D’ailleurs, 47% des détenteurs ont décidé d’en installer plusieurs dans leur logement.

Si les Français sont bien équipés, le sondage révèle que les détecteurs de fumée sont souvent mal positionnés. Dans 2 cas sur 10, les détecteurs sont installés dans la cuisine. Or, il est recommandé de placer le détecteur dans le couloir qui va desservir les chambres à distance de la cuisine, de la salle de bain ou du garage. Dans le cas d’un duplex, il faut placer au moins un détecteur par étage.

Un détecteur de fumée doit être changé dans les 10 ans

Dans la grande majorité des cas, les Français arrivent très bien à installer le détecteur de fumée. Ils sont d’ailleurs 62% à l’installer eux-mêmes. Si 41% d’entre eux l’entretiennent une fois par an, ils sont 36% à ne plus y prêter attention. Un manque d’entretien qui peut avoir des conséquences dramatiques. En effet, un détecteur de fumée qui n’est pas bien entretenu peut, à la longue, ne plus fonctionner. Il est donc très important de le dépoussiérer de temps en temps et surtout, vérifier que la pile fonctionne toujours.

Pour rappel, le détecteur de fumée doit être changé dans les 10 ans après la date de fabrication. Evidemment, il doit être remplacé en cas de mauvais fonctionnement ou s’il est endommagé.

55% des parents ne savent pas quoi faire en cas d’incendie

Aujourd’hui encore, de nombreux Français ne connaissent pas les gestes à adopter lors d’un début d’incendie. L’association Attitude Prévention a récemment pointé du doigt le manque criant de sensibilisation des adultes et plus particulièrement des parents. La preuve, ils ne sont que 55% à savoir quoi faire en cas d’incendie. Pourtant, 15% des parents y ont déjà été confrontés. Pis, 86% des parents ont déjà eu un comportement qui aurait pu déclencher un feu :

  • 74% des parents laissent des appareils branchés
  • 48% laissent des aliments en cuisson sans surveillance
  • 43% surchargent les prises électriques 
  • 32% laissent la cheminée allumée

Très peu de parents sont conscients des chiffres des incendies domestiques. Ils sont moins de 2 sur 10 à connaitre les risques. D’après les résultats de l’étude, ils cumulent 3.9 comportements inadaptés. Si les adultes sont à côté de la plaque en matière de sécurité, les enfants relèvent le niveau. Ils sont 26% à pointer du doigt les erreurs de leurs parents.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES