Détecteur de fumée : 88 % des Français équipés

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Détecteur de fumée : 88 % des Français équipés

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Détecteur de fumée : 88 % des Français équipés

|
Consultations : 1265
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Nest et OpinionWay ont récemment interrogé les Français au sujet notamment de l’installation d‘un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF). Résultat ? 43 % des foyers auraient installé un tel dispositif au cours des douze derniers mois. Etat des lieux.

Une meilleure protection face aux incendies

Différents textes législatifs dont la loi Morange ont été pris pour favoriser l’adoption des détecteurs de fumée par les foyers français. Or, ce sont 10,8 millions de ménages, soit 43 % des foyers qui ont installé un tel détecteur pendant les douze derniers mois. Ainsi, 88 % des Français possèdent un DAAF.

D’ailleurs, cet équipement a déjà fait ses preuves : 7 % des Français équipés ont été avertis du déclenchement d’un incendie au cours des douze derniers mois. En outre, 39 % d’entre eux ont le sentiment d’être mieux protégés depuis qu’un détecteur est installé à leur domicile.

Les Français ne testent pas assez leur DAAF

Autre enseignement de cette enquête : seulement 37 % des personnes interrogées ont averti leur assureur habitation qu’un détecteur autonome avertisseur de fumée avait été installé à leur domicile. Pourtant, cela peut notamment permettre de bénéficier d’une assurance logement à tarif attractif.

Détecteur autonome avertisseur de fumée : êtes-vous équuipé ?Il apparaît aussi que 32 % des sondés ont dû composer avec une fausse alerte au cours des douze derniers mois. En réaction, 28 % d’entre eux ont retiré les piles du détecteur et 23 % ont tout simplement procédé à la désinstallation du dispositif, laissant leur logement sans aucune protection contre les incendies.

Enfin, ce sondage met en lumière certains comportements des Français face au risque incendie. Par exemple, 34 % d’entre eux testent les piles de leur détecteur. Ils ne sont également que 32 % à tester l’alarme du DAAF une fois par mois conformément aux recommandations des experts.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS