Détecteurs de fumée : le décret enfin publié

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Détecteurs de fumée : le décret enfin publié

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Détecteurs de fumée : le décret enfin publié

|
Consultations : 1306
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Le jour J approche à grandes enjambées comme en atteste la récente publication au Journal officiel du décret relatif à l’installation obligatoire d’un détecteur automatique autonome de fumée (DAAF) dans le logement d’habitation. Revue de détails.

Sur qui pèse cette obligation ?

Publié au Journal officiel daté du mercredi 4 février, le décret fait obligation au propriétaire bailleur ou occupant du logement d’installer un détecteur de fumée.

Si la loi Morange du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d'habitation disposait que le locataire était tenu d’installer un tel dispositif, la loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (ou « loi Alur ») a transféré cette obligation au propriétaire. Le locataire, quant à lui, est tenu de veiller à l’entretien du DAAF.

Des Français peu équipés

D’après un récent sondage BVA pour Kidde, fabricant de détecteurs de fumée, 87 % des Français connaissent cette nouvelle obligation d’installation d’un DAAF.

L’on apprend aussi que les Français ont bien compris l’intérêt d’un tel dispositif. Ainsi, 88 % d’entre eux jugent que la loi Morange va permettre de réduire significativement le nombre des victimes d’incendie. Il s’agit même pour 91 % des sondés du seul moyen efficace pour être averti d’un départ de feu.

Malgré cette prise de conscience, seuls 55 % des Français disent avoir équipé leur logement… D’ailleurs, Kidde estime que le taux réel d’équipement oscille plus certainement entre 20 et 25 % des 32 millions de foyers français.

Faire le meilleur choix

Détecteurs de fumée : êtes-vous prêt ?Lorsqu’il s’agit de choisir le meilleur DAAF, les Français prennent en compte la fiabilité du produit (66 %) ainsi que la recommandation formulée par les soldats du feu (63 %). Les conseils de l’assureur peuvent aussi être un critère de choix pour 37 % des personnes interrogées. On signalera l’initiative de certaines compagnies d’assurance qui permettent aux assurés de bénéficier de tarifs attractifs pour l’achat d’un détecteur de fumée.

Face aux nombreux risques, notamment d’incendie, qui pèsent sur votre logement, il ne faut pas oublier de souscrire une assurance habitation. Et, même s’il ne s’agit pas toujours d’une obligation, cette précaution permet de ne pas être seul pour affronter les conséquences souvent désastreuses d’un sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS