• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Echange de maison : quelle assurance choisir ?

Publié par le , Mis à jour le 11/03/2013 à 16:50

L’échange de maison entre vacanciers est une pratique qui se répand de plus en plus en France. Ce principe basé sur la confiance permet de partir à l’autre du bout de monde sans avoir à payer de frais d’hébergement. Le propriétaire peut vivre dans la maison de la personne qui occupera la sienne le temps de l’échange. Avant de partir, le propriétaire doit effectuer certaines démarches en matière d’assurance logement.

Le contrat d’échange de maison

Cette nouvelle formule de vacances repose essentiellement sur la confiance. En effet les personnes qui échangent leurs maisons ne se connaissent pas. En général, c’est à travers les sites spécialisés qu’ils font connaissances. Durant les vacances, chacun doit prendre soin de la maison comme si elle était la sienne. Aussi chaque maison ne restera pas sans surveillance pendant plusieurs jours.

Avant l’échange de maison, un contrat doit être établi entre les deux participants. Toutes les conditions d’hébergement doivent être énumérées dans ce document. Chacun doit donc se conformer aux règles formulées dans le contrat. Les petits détails des charges à payer y sont également inscrits comme le paiement des factures de téléphone ainsi que la franchise d’assurance en cas d’incident.

Les démarches auprès de l’assureur

Si le propriétaire a prévu d’échanger sa maison pour les vacances, il doit avertir son assureur. Des aménagements peuvent être opérés sur le contrat d’assurance habitation pour qu’il soit adapté à la disposition prise par le souscripteur. Ce dernier doit aviser sa société d’assurance sur l’identité des futurs occupants de sa maison ainsi que la date de l’échange.

Il est important d’examiner les clauses du contrat sur les garanties couvertes par l’assurance habitation. Si elles ne sont pas suffisantes, l’assureur peut proposer des nouvelles conditions pour l’adapter à la situation. Dans ce cas, le contrat doit garantir la responsabilité civile villégiature. Pour les assurances habitation, il n’est pas nécessaire de modifier le contenu du contrat.

Un bon compromis pour passer des vacances à moindres frais…si toutefois l’on est bien assuré !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES