• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Eclairage : assurance habitation et location saisonnière

Publié par le

Pour alléger les dépenses à l’occasion des vacances, bon nombre de familles optent pour la location saisonnière. Une option qui ne manque pas d’avantages. Toutefois, ce mode d’hébergement emporte-t-il quelques incidences en matière d’assurance habitation ?

Du côté du propriétaire

Avant de s’engager dans la location saisonnière, il est vivement conseillé de faire un point sur l’assurance maison que le propriétaire a éventuellement pris soin de souscrire.

Pourquoi ? Parce que le propriétaire se trouve dans l’obligation de signaler à sa compagnie d’assurances qu’il a l’intention de procéder à la location de son bien immobilier assuré pour la durée des vacances.

A noter que le propriétaire a tout intérêt à posséder une assurance « recours des locataires contre le propriétaire » qui protège les locataires en cas de dommages matériels causés à l’occasion d’un sinistre par suite de défaut d’entretien du logement saisonnier loué.

Du côté du locataire

Le locataire, quant à lui, a tout intérêt à s’intéresser à la teneur de son contrat dans l’optique de la location vacances. Il y trouvera notamment la garantie responsabilité civile qui le protègera au titre des sinistres susceptibles de causer un préjudice à un tiers ou à un bien appartenant à un tiers.

Plus loin, la clause villégiature permettra à l’intéressé d’être indemnisé pour les dommages corporels et matériels et, s’il ne possède pas une telle garantie, le locataire peut demander une extension de garantie à sa compagnie d’assurances pour en bénéficier.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES