Étudiants : comment assurer votre appartement ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Étudiants : comment assurer votre appartement ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Étudiants : comment assurer votre appartement ?

|
Consultations : 1398
Commentaires : 0
Assurance habitation et statut d'étudiant

A chaque rentrée universitaire, les étudiants sont nombreux à emménager dans un nouvel appartement. Comme pour toute location immobilière, ces étudiants doivent souscrire une assurance logement pour éviter d’éventuelles mauvaises surprises au cours de leurs études universitaires. Conscients de la situation de ces étudiants et parfois de leurs difficultés financières, les assureurs proposent généralement des formules adaptées à prix réduit.

Les contrats proposés aux étudiants

Si c’est un logement vide qui est loué par l’étudiant, ce dernier doit absolument souscrire une assurance habitation ; s’il est question d’un logement meublé, la souscription d’une assurance est simplement facultative.

Dans le cas où être assuré s’avère obligatoire, il suffit d’être couvert au titre des « risques locatifs », c’est-à-dire pour les sinistres résultant d’un incendie, d’une explosion ou d’un dégât des eaux.

En pratique, il appartient à chaque étudiant de définir ses besoins pour choisir la meilleure offre en tenant compte notamment des spécificités du logement, le plus sûr moyen étant de recourir à un comparateur d’assurances.

Se protéger contre les sinistres

En règle générale, pour que les étudiants puissent bénéficier d’un contrat d’assurance spécifique :

  • La surface de l’appartement doit être limitée à 40m;
  • Il faut avoir moins de 26 ans. Toutefois, certains assureurs ne proposent pas de limite d’âge  ou proposent une formule « low cost ». 
  • Pour les étudiants qui préfèrent la colocation, la souscription d’une assurance est tout aussi indispensable et elle peut même être obligatoire. Pratiquement, au moins l’un des colocataires doit souscrire une assurance pour être couvert contre les « risques locatifs ». Toutefois, les colocataires peuvent choisir entre deux types de contrat : soit un contrat unique pour tous les locataires avec le nom de chacun d’eux mentionné au contrat, soit un contrat individuel, l’idéal étant de souscrire auprès du même assureur pour limiter les difficultés en cas de sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS