Habitation : 29 % des litiges concernent le voisinage

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Habitation : 29 % des litiges concernent le voisinage

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Habitation : 29 % des litiges concernent le voisinage

|
Consultations : 1549
Commentaires : 0
Logement : les problèmes de voisinage ne sont pas rares

Ipsos a mené une enquête sur « Les Français et la défense de leurs droits » pour le compte d’Axa Protection Juridique et les résultats ne sont pas fameux puisque 52 % des sondés affirment avoir connu des litiges en matière de logement. En tête de liste, les problèmes de voisinage, suivis par les problèmes de location, les travaux de réhabilitation et les litiges avec des professionnels lors de la construction d’une maison.

Des voisins « difficiles »

Selon le sondage réalisé par Ipsos, 29 % des répondants ont été en conflit avec leurs voisins en termes de logement. Des relations tendues dues dans la plupart des cas à du tapage.

Outre les problèmes de voisinage, les litiges résultent également de contentieux relatifs à la location de biens à hauteur de 19 % et à des travaux de réhabilitation (15 %).

Pour limiter de tels litiges, la garantie universelle des loyers (GUL) tâchera de mieux protéger les propriétaires qui, par crainte de tels litiges, peuvent renoncer purement et simplement à louer leur bien.

A noter que d’après ce sondage, six conflits sur dix ont été résolus à l’amiable.

Litiges avec le constructeur

Un des conflits les plus fréquents mais dont le pourcentage est loin derrière les litiges avec le voisinage est celui entre le maître d’ouvrage et le constructeur.  

Ainsi, 13 % des sondés qui ont fait construire leur maison affirment avoir rencontré ce type de conflit, ce qui tend à reconsidérer le respect du contrat de part et d’autre des signataires.

Malgré ces chiffres assez décourageants, on note que plus de six litiges sur dix ont été réglés à l’amiable.

Lorsqu’il s’agit d’affronter un sinistre, il vaut mieux posséder une bonne assurance maison même si l’on est propriétaire de son logement. A défaut d’être assuré, l’on sera seul pour affronter les conséquences, notamment financières, d’un sinistre (incendie, explosion, dégât des eaux,…).

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS