Habitation : comment fonctionne la location meublée ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Habitation : comment fonctionne la location meublée ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Habitation : comment fonctionne la location meublée ?

|
Consultations : 1437
Commentaires : 0
La bonne assurance pour une habitation meublée

La location d’une habitation meublée intéresse surtout les personnes qui ne possèdent pas encore leur propre mobilier comme les  jeunes professionnels et les étudiants. La location meublée est habituellement soumise à la réglementation des locations libres.

Pourquoi choisir une location meublée ?

En optant pour la location meublée, vous éviterez de faire un grand investissement sur le mobilier et l’électroménager. Lorsque vous louez un appartement meublé, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance contrairement à la location d’un logement vide.

Toutefois, vous êtes responsable des dégâts causés au logement ou aux meubles pendant votre séjour. Aussi, il peut s’avérer intéressant voire indispensable de posséder une assurance logement.

D’ailleurs, et même si cette assurance est facultative, le propriétaire a le droit d’exiger une attestation d’assurance avant de vous remettre les clés de l’appartement.

Location meublée : quel bail choisir ?

Le propriétaire ou le bailleur doit signer un bail écrit pour toute location meublée avec le locataire. Selon que vous louez une résidence principale ou une résidence secondaire, les conditions sont différentes.

Pour la location d’une résidence principale meublée, le bail doit être écrit obligatoirement en deux exemplaires. Le propriétaire fixe les conditions de location du logement, le montant du loyer, la caution solidaire et le montant du dépôt de garantie éventuelle. Le bail doit contenir un état des lieux et l’inventaire du mobilier ainsi que les diagnostics obligatoires. La durée minimum du bail est généralement d’un an, mais elle peut être limitée à 9 mois renouvelables pour les étudiants.

Pour la location d’une résidence secondaire meublée, le bail peut être soit écrit soit verbal. Le locataire fixe en toute liberté les clauses du bail avec le propriétaire : les conditions du paiement, le délai et les modalités de préavis ainsi que la durée du bail. Comme il s’agit souvent de baux de courte durée, il est préférable pour le bailleur d’être assuré. Il peut notamment souscrire une « assurance propriétaire non occupant ».

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS