• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Habitation : détecteur de fumée mais pas que !

Publié par le

Alors que la réglementation obligera tous les occupants d’habitation à installer un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) dans leur logement d’ici mars 2015, une étude de la Fédération française des métiers de l’incendie affirme qu’entre 60 et 65 % des habitations ne seront pas équipées. Le détecteur Nest vous convaincra peut-être ?!

DAAF by Nest : il est esthétique !

Si vous aimez prendre soin de votre intérieur, faites-le jusqu’au bout de votre détecteur de fumée, dont l’installation va être bientôt rendue obligatoire.

C’est ce qu’a d’abord cherché Nest, cette start-up américaine rachetée par Google : rendre esthétique un objet de sécurité. Ce DAAF est dont esthétique (il ressemble a une enceinte design !), il est sobre, bref, un véritable objet de déco !

Son prix 109 euros. Plus cher que la moyenne pensez-vous surement. Mais nous vous rassurons, ce n’est pas seulement son design qui fait son tarif.

Nest Protect : les Daaf intelligent

C’était bien sûr sans compter sur Google pour proposer un simple détecteur. Le Nest Protect, n’est pas un simple détecteur de fumée. C’est un véritable objet connecté qui fonctionne avec une application mobile (App Store et Google Play).

L’application mobile permettra notamment de consulter les éventuelles alertes émises par le détecteur et de voir à distance et en temps réel le danger identifié par l’appli.

Autre atout considérable, le détecteur Nest ne se contente pas de détecter la fumée mais gère également les fuites de monoxyde de carbone, particulièrement mortelles.

Assurance habitation et DAAF : rappel sur la législation

Le 8 mars 2015, tous les logements devront être équipés d’un Détecteur avertisseur autonome de fumée. L’objectif : réduire le nombre de décès causés par les flammes.

Chaque occupant - propriétaire comme locataire - devra installer au moins un Daaf au sein de son appartement. Si le locataire l’achète, il pourra faire la demande du remboursement à son propriétaire.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES