Habitation : les cat'nat' moins coûteuses en 2014

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Habitation : les cat'nat' moins coûteuses en 2014

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Habitation : les cat'nat' moins coûteuses en 2014

|
Consultations : 1140
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Premier réassureur de la planète, Munich Re a récemment dévoilé son étude sur les catastrophes naturelles. En dépit des événements climatiques qui ont frappé l’Hexagone au cours de l’année dernière, le réassureur allemand considère que 2014 a causé moins de dégâts que l’année qui a précédé. Explications.

Un coût à 93 milliards d’euros

Référence de la réassurance, Munich Re a rendu public son étude annuelle sur les catastrophes naturelles où l’on apprend que leur coût cumulé a atteint 93 milliards d’euros en 2014 contre 140 milliards en 2013. Plus loin, ce coût est inférieur à la moyenne des 30 dernières années.

Au total, « seulement » 7 700 victimes des catastrophes naturelles ont été recensées l’année dernière. Elles étaient 21 000 en 2013.  

Si Torsten Jeworrek, membre du directoire de Munich Re, y voit « une bonne nouvelle », il ajoute aussitôt que ces bons chiffres doivent beaucoup aux mesures prises par les pouvoirs publics qui ont notamment fait le nécessaire pour mettre rapidement à l’abri les populations exposées à ces différents risques.

Des investissements qui paient

Au-delà de ces initiatives salutaires des autorités, l’accent mis sur la prévention et les investissements réalisés dans des équipements de sécurité ont permis en 2014 de limiter l’importance des destructions causées par les catastrophes naturelles.

Par exemple, dans le Pacifique, les « standards élevés des bâtiments et des infrastructures » bâtis au Japon ont aidé à limiter les dégâts alors que de nombreux typhons ont frappé les côtés nippones.

Munich Re dévoile son étude sur les catastrophes naturellesSur le front des assurances, 26 milliards d’euros de dégâts étaient couverts en 2013 sur un total de 94 milliards de dommages comptabilisés en 2014. D’ailleurs, le montant le plus élevé a été enregistré pour une tempête au Pays du soleil levant qui a coûté la bagatelle de 2,6 milliards d’euros aux acteurs de l’assurance.

Pour les « petits » sinistres du quotidien, rien ne vaut une bonne assurance habitation. Qu’il s’agisse ou non de satisfaire à une obligation légale, cela vous permet de bénéficier d’une prise en charge appréciable, les dommages affectant les biens immobiliers pouvant atteindre un coût considérable.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS