• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Habitation : les ménages modestes dépensent de plus en plus d'argent

Publié par le

Le coût mensuel du logement pour les locataires modestes est de 630 € en France

En Europe mes ménages modestes dépensent de plus en plus pour payer leur loyer selon un rapport publié par la Fondation Abbé-Pierre et la Fédération européenne des associations nationales. Cette augmentation des coûts a particulièrement touché les jeunes de 18 à 24 ans.

Les 18-24 dépensent 40 % de leurs revenus pour se loger

Le coût mensuel du logement pour les ménages modestes augmente et ce de manière constante. Ces ménages, qui gagnent moins de 60 % du revenu médian national (1 770 € nets par mois en France), payent en effet de plus cher pour se loger. C’est un rapport de la Fondation Abbé-Pierre et la Fédération européenne des associations nationales qui le dévoile après avoir étudié le coût du logement dans 28 pays d’Europe.

« Le logement devient un poste de dépense de plus en plus écrasant pour les citoyens européens à faibles revenus », indique Sarah Coupechoux, chargée d’étude Europe à la Fondation Abbé-Pierre, au journal Le Figaro. Les locataires ainsi que les jeunes de 18 à 24 ans apparaissent comme les catégories les plus touchées par cette hausse du coût mensuel du logement. Les 18-24 ans dépensent ainsi 40 % de leurs revenus pour se loger.

Une hausse du coût du logement pour les locataires de 24 des 28 pays de l’UE

Pour parvenir à ces résultats, les auteurs de cette enquête ont analysé différents facteurs :

  • Le prix des loyers ;
  • Les charges de copropriété ;
  • Le remboursement des prêts bancaires ;
  • Les taxes d’habitation et les taxes foncières ;
  • Les factures d’eau, d’électricité et de gaz.

Comme on pouvait s’y attendre, l’étude met également en exergue les fortes disparités qui existent en Europe. On peut ainsi constater que le coût mensuel du logement pour les locataires modestes est de 160,9 € en Lettonie, 185 € en Roumanie ou bien encore 349,1 € au Portugal. A l’inverse, il atteint 843,4 € au Luxembourg, 741,8 € en Grèce et 729,4 € au Royaume-Uni. Pour ce qui est de la France, les ménages modestes dépensent 630 € pour leur logement. Une somme au-dessus de la moyenne de l’Union Européenne qui est de 528,9 €.  

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES