Hausse significative des cambriolages de 2008 à 2013

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Hausse significative des cambriolages de 2008 à 2013

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Hausse significative des cambriolages de 2008 à 2013

|
Consultations : 1609
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

En France, le nombre des cambriolages n’a cessé de croître entre 2008 et 2013, représentant même une progression de 50 %, d’après la Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA). Logiquement, 2013 n’a pas échappé à cette augmentation des vols avec effraction qui ont atteint 1 000 cambriolages par jour. Un coût considérable sachant qu’un cambriolage s’accompagne d’un coût moyen de 1 810 euros.

Les foyers massivement cambriolés en 2013

Selon la FFSA, 1 000 cambriolages quotidiens ont été enregistrés en 2013 dans toute la France. Les assureurs avancent même des chiffres plus alarmants : 400 000 vols auraient été commis chez les particuliers, pour un coût total estimé à 720 millions d’euros.

La croissance de 50 % du nombre des cambriolages entre 2008 et 2013 a entraîné une hausse de plus de 10 % des coûts chaque année. Pour Bernard Spitz, président de la FFSA, la hausse du coût de ces sinistres s’explique surtout par l’état des foyers français qui sont de mieux en mieux équipés.

Plus de désordres climatiques

2013 a également vu croître le nombre des dommages causés par des événements climatiques naturels. Des événements climatiques qui ont augmenté de 42 % par rapport à 2012.

En toute logique, c’est l’assurance habitation qui en a pâti le plus, sachant que chaque sinistre a eu un coût estimé à 2 300 euros en moyenne.

1 000 cambriolages par jour en France en 2013Les catastrophes naturelles ont également été plus fréquentes, sans toutefois être aussi fréquentes que ces événements climatiques : environ 34 000 cas de sinistres ont été recensés avec un coût moyen de 13 050 euros pour chaque assuré.

Malgré cette tendance haussière, l’habitation a quand même enregistré une légère baisse de 3 % au niveau des dommages causés par les eaux qui ont tout de même représenté un coût estimé à 1,3 milliard d’euros pour les assureurs dans le courant de l’année 2013.

Face aux différents risques (cambriolages, vols, dégradations, aléas climatiques,…) qui menacent la maison, rien ne vaut une bonne assurance habitation. Obligatoire pour le locataire d’un logement vide, optionnelle pour le propriétaire, elle permet de bénéficier d’un « coup de pouce » bienvenu en cas de sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS