• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Immobilier : les prix encore en baisse ?

Publié par le

Si l’on en croit une récente étude du Crédit Agricole, les prix de l’immobilier devaient poursuivre leur baisse entamée en fin d’année 2011. En revanche, ils pourraient renouer avec la hausse en 2018. Coup de projecteur.

La baisse continue

Menée par l’économiste Olivier Eluère, une enquête du Crédit Agricole estime qu’au cours des deux prochaines années, les prix de l’immobilier ancien devraient continuer à baisser à raison de 2,5 % par an, soit un recul cumulé des prix de 14 % depuis 2011.

A l’échelle de la France, cette baisse des prix de l’immobilier s’est en fin d’année dernière fixée à 7 % en cumulé depuis fin 2011.

Une surévaluation moindre

Cette étude du Crédit Agricole signale aussi que les prix de vente demeurent élevés. Toutefois, Olivier Eluère estime que le marché est « de moins en moins surévalué ».

En tenant compte de la solvabilité ainsi que de la capacité d’achat des foyers français, il considère effectivement qu’à fin 2014, les prix de l’immobilier n’ont été surévalués que de 0 à 5 % sous l’effet de la hausse des revenus, de la baisse des prix et des taux de crédit en recul. On rappellera qu’en 2012, cette surévaluation avait atteint près de 20 %.

Si vous faites l’acquisition d’un bien immobilier, ayez une pensée pour l’assurance. En effet, même si elle est facultative lorsque l’on est propriétaire, avoir une bonne assurance habitation permet d’être couvert en cas de sinistre affectant le logement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES