• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Incendie : ces foyers qui ne disposeront pas de DAAF le 8 mars

Publié par le

La Fédération française des métiers de l’incendie a projeté récemment des données assez inquiétantes. Si toutes les habitations doivent d’être équipées de détecteurs de fumées le 8 mars 2015, la réalité en sera tout autre toute autre.

Des chiffres inquiétants

Les données de la FFMI révèlent qu’au 8 mars 2015 encore entre 60 et 65 % des habitations ne seront pas équipées de détecteur de fumée. Concrètement, dans les 4,5 millions de logements sociaux en France seulement 2,5 millions seront équipées, tandis qu’en France, les incendies domestiques ont fait jusqu’à 800 morts et plus de 10 000 blessés par an.

Les pompiers s’insurgent après avoir  remarqué que seulement 20 % des foyers sont d’ores et déjà dotés de détecteurs. Une loi sur la prévention des risques d’incendie, adoptée en mars 2010 oblige pourtant les foyers à se doter de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée. La date butoir de cette obligation a été fixée au 8 mars 2015.

La prise en charge des incendies

Le contrat d’assurance multirisque habitation ne prend pas toujours en charge les incendies. Le contrat prend uniquement en charge les feux qui se déclarent en dehors du foyer comme l’embrassement du conduit d’une cheminée, une explosion qui est due à une compression de gaz ou encore une implosions.

Les biens immobiliers, mobiliers, les travaux engendrés par l’intervention des pompiers, les objets de valeurs détruits par l’incendie seront remboursés par l’assureur. La garantie incendie ne fonctionne pas si l’incendie est dû à la négligence de l’assuré, à un acte de malveillance de l’assuré…

Les dégâts engendrés par la foudre seront pris en charge par la garantie dommage électrique. Si la foudre provoque une incendie, les dommages seront couverts.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES