• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Installation d'un détecteur de fumée, gare aux arnaques !

Publié par le , Mis à jour le 05/03/2015 à 11:17

À partir du 8 mars prochain, chaque foyer français devra obligatoirement posséder un détecteur de fumée en état de fonctionnement au sein de son logement. Une mesure de sécurité destinée à lutter contre les incendies domestiques qui font 600 à 800 victimes chaque année en France. Vous envisagez d’en acheter un ? Voici quelques conseils pour éviter de vous faire arnaquer.

Limiter le nombre d’incendies domestiques

De nature imprévisible les incendies domestiques peuvent survenir dans n’importe quelle pièce d’une maison ou d’un appartement. L’année dernière 280 personnes ont été victimes de la fumée ou des flammes à l’intérieur de leur propre domicile. Pour limiter les risques et se sentir plus en sécurité, il est essentiel de s’équiper d’un bon détecteur de fumée. Facilement trouvable dans les magasins de bricolage, les grandes surfaces ou encore sur internet, le prix de cet équipement de sécurité varie entre 10 et 30 euros, selon les marques et les modèles. Avant d’effectuer votre achat, assurez-vous toujours que l’appareil porte bien le marquage CE et la référence 14604, un gage de qualité indispensable.

Sachez également qu’il existe des détecteurs de monoxyde de carbone appelé DAACO. Ils émettent une alarme lorsqu’un appareil à combustion dégage du monoxyde de carbone au sein d’une pièce. Ce type de détecteur n’est pas obligatoire mais peut s’avérer très utile surtout lorsque l’on sait que le monoxyde de carbone tue. On ne dénombre pas moins d’une centaine de décès par an suite à une intoxication.

Faux démarcheurs : soyez vigilants !

Depuis que la loi impose la possession d’un détecteur de fumée chez soi, les escrocs n’hésitent pas à se faire passer pour des spécialistes de la sécurité incendie. Leur technique de vente s’opère via le démarchage à domicile. Il faut savoir que ce ne sont ni les mairies, ni les brigades de sapeurs-pompiers qui interviennent en tant que prestataire pour installer des détecteurs de fumée à votre domicile. En guise de précaution, ne signez jamais de document sans avoir eu le temps nécessaire pour en prendre pleinement connaissance. En cas de souci, vous disposez de 14 jours pour vous rétracter.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES