L'arrivée de l'été sonne la fin de la trêve hivernale

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > L'arrivée de l'été sonne la fin de la trêve hivernale

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

L'arrivée de l'été sonne la fin de la trêve hivernale

|
Consultations : 4764
Commentaires : 0
Les locataires qui ne paient pas peuvent à nouveau être explusés

Le 1er avril a été marqué par le début des expulsions locatives. Pour rappel les ménages ayant été poursuivis pour impayés ont pu encore profiter de leur logement durant l’hiver, mais puisque les beaux jours pointent le bout de leur nez, la trêve hivernal a pris fin.

Quatre associations demandent un moratoire au gouvernement

Plusieurs familles menacées d’expulsions pour impayés et les personnes sans domiciles fixe risquent d’être remises à la rue puisque plusieurs centaines de places d’hébergement ont récemment fermé leurs portes. Bruno Morel, directeur d'Emmaüs solidarité, prenant en charge un centre qui accueille trente-sept femmes sans domicile fixe à Paris, a dénoncé le  « manque de visibilité du dispositif ».

Quatre associations sollicitent la clémence du gouvernement en demandant un « moratoire » de ces expulsions dans le but d’instaurer une politique de prévention. En France, les décisions d’expulsion pour impayés ont enregistré une hausse de 37 %, en 2012, les professionnels ont enregistré près de 115 000 cas et les expulsions avec recours à la force ont doublé avec 13 000 cas. Selon Christophe Robert, de la Fondation Abbé-Pierre pour le site Le Monde, « 40 000 à 45 000 familles sont touchées par une expulsion ».

Assurance habitation contre les risques d’impayés

Les locataires qui ne paient pas ses loyers sont la hantise des propriétaires. Heureusement, les propriétaires peuvent se protéger de tels risques avec des contrats d’assurance contre les impayés de loyers, les charges et les dégradations occasionnés par les locataires.

Ils peuvent souscrire deux types d’assurances, l’assurance contre les loyers impayés, aussi connue sous le nom de garantie loyers impayés. Et la garantie des risques locatifs ou la GRL. La première garantie peut être souscrite auprès d’un assureur privé et la seconde garantie est un dispositif qui a été mis en place par l’Etat et Action logement.

Que le propriétaire opte pour la GRL ou la GLI, les primes d’assurance sont déductible des revenus locatifs.

Les propriétaires peuvent également souscrire une assurance habitation PNO lors d’une location.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS