L'assurance de la résidence principale

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > L'assurance de la résidence principale

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

L'assurance de la résidence principale

|
Consultations : 1247
Commentaires : 0
J'assure ma résidence principale pour une protection optimale

Assurer une propriété est un vrai casse-tête pour ceux qui ne s’y connaissent pas surtout quant au choix de son assureur, au calcul du coût mensuel, au type d’assurance.

Les questions qui peuvent se poser résident également sur la qualité de l’habitat, le type de résidence : principale ou secondaire car les deux diffèrent par les risques qui pourront se présenter et également suivant le lieu d’implantation du logement.

Dans tous les cas, l’assurance d’une résidence principale n’est pas impérative pour le propriétaire mais le minimum serait de souscrire une assurance portant sur la responsabilité civile qui nous couvre des préjudices causés aux tiers.

Pour les occupants, il est recommandé d’assurer raisonnablement car à l’égard du propriétaire, la responsabilité des préjudices constatés leur incombera en premier.

Quand on parle d’assurance, plusieurs éléments sont à prendre en compte pour être tranquille et pour une protection optimisée des biens. Il faut choisir la bonne assurance habitation, pour ce faire, il faut bien vérifier que les quatre points suivants soient bien couverts par l’assurance souscrite : la structure de la résidence, les biens (mobilier, bijoux, matériel informatique…), la responsabilité à l’égard des tiers et les frais si jamais il faut abandonner la résidence, cas qui se présente souvent après les catastrophes naturelles ou inondations.

Un choix malin aussi consiste aussi à souscrire son assurance à valeur neuve étant donné que la dégradation des biens assurés n’est pas prise en compte. L’indemnité de remboursement est valorisé au prix neuf des matériels mais il faut rester vigilant sur les conditions de vente car cette dernière varie d’un assureur à un autre. Il est préférable de prendre beaucoup de recul avant de se lancer dans la signature d’un contrat d’assurance afin d’avoir la certitude des règles de calcul de l’assureur dans la valorisation et le remboursement des biens le jour du préjudice.

En savoir plus sur l’assurance d’une résidence secondaire

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS