L'assurance habitation en cas de cambriolage

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > L'assurance habitation en cas de cambriolage

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

L'assurance habitation en cas de cambriolage

|
Consultations : 1523
Commentaires : 0
Assurance habitation : se prémunir d'un cambriolage

La garantie vol est l’une des garanties essentielles d’une bonne assurance habitation qui vous permettra d’être couvert face à de nombreux risques.

Cette garantie assure l’indemnisation en cas de cambriolage et s’applique généralement à ces événements majeurs : le vol, le cambriolage, les détériorations causées par suite de cambriolage, les actes de vandalisme qui touchent les biens mobiliers ou immobiliers ainsi que les frais et pertes relatifs aux réparations et gardiennage.

Lors du vol, cette garantie couvre les biens meublés qui se trouvent dans la maison de l’assuré ou qui appartiennent à toute personne qui vit avec lui. Les meubles, les linges, les vêtements et les appareils électriques et ménagers sont parmi les biens couverts.

Selon le contrat d'assurance maison souscrit, certains autres biens peuvent aussi être couverts comme les biens loués, les objets de valeur, les espèces ou les objets volés alors qu’ils se trouvaient dans les dépendances. Les objets de valeur et l’argent sont soumis à des conditions particulières. Ils doivent être placés dans un rangement fermé à clé ou dans un coffre-fort pour qu’ils fassent l’objet d’indemnisation.

Des conditions qui concernent la protection du domicile peuvent être imposées par l’assureur. En effet, les contrats exigent parfois la mise en place de moyens de protection. Il s’agit en général de systèmes de fermeture de la porte d’entrée, de la pose de grilles ou de volets pour les fenêtres. Pour que les objets de valeur soient couverts, les contrats exigent la mise en place de portes blindées ou d’un système d’alarme.

Pour se faire indemniser en cas de cambriolage, une plainte doit être déposée auprès de la police ou de la gendarmerie. Ensuite, une déclaration de vol doit être déposée auprès de l’assureur dans les deux jours suivants le constat du cambriolage. Une estimation des dommages subis doit être communiquée auprès de l’assureur. On parle de « déclaration de sinistre ». Cette indemnisation se base sur la valeur des objets au jour du cambriolage, avec un abattement de vétusté.

Moralité : veillez à bien choisir votre assurance logement pour être couvert face à un tel risque.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS