L'assurance habitation et les zones à risques

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > L'assurance habitation et les zones à risques

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

L'assurance habitation et les zones à risques

|
Consultations : 1402
Commentaires : 0
Pour plus de sécurité pensez à assurer votre logement !

Un courtier ou un assureur habitation est un professionnel qui procède à l’évaluation des risques encourus par les biens. Ce travail consiste à trouver un bon équilibre entre les indemnisations et les cotisations.

Les risques couverts par l’assurance habitation multirisques

Quelle que soit la mutuelle ou la compagnie d’assurance choisie, les différents types de contrats concernant l’assurance habitation multirisque présentent les mêmes garanties. Il y a notamment la garantie incendie, vol, explosion ou dégât des eaux, la garantie bris de glace et intempéries telles que la grêle, la neige, la tempête et la forte pluie. Il y a également la garantie catastrophes naturelles et technologiques. Et enfin, la garantie responsabilité civile qui couvre les dommages causés à un tiers.

Les garanties dans les zones à risques

Les tarifs des garanties dépendent de la récurrence des sinistres se produisant dans la zone dans laquelle se trouvent les biens de l’assuré. Pour cela, les compagnies d’assurance habitation se basent sur les statistiques mises en place auparavant. De ce fait, elles ciblent les zones qui sont plus favorables aux cambriolages telles que les lieux de villégiature, les grandes métropoles, les lieux très isolés et les communes aisées, ainsi que les zones qui sont favorables à l’inondation ou à la tempête comme les maisons en bord de mer ou celles qui sont situées sur le long d’une rivière ou d’un fleuve. Il en est de même pour les lieux à risque d’avalanche. En effet, plus l’assuré se trouve dans un lieu à risque, plus le montant des primes d’assurance est élevé. En ce qui concerne les catastrophes naturelles et technologiques, le montant à payer varie pas selon le niveau de risque. L’indemnisation varie selon les cotisations versées par les assurés qui se trouvent dans le lieu.

En somme, il est tout à fait possible de faire une négociation du tarif de la garantie dans le cas où la zone serait moins risquée. Pour trouver facilement un meilleur contrat, il est préférable de faire appel à un courtier en assurance

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS