L'assurance qui aide à payer son loyer

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > L'assurance qui aide à payer son loyer

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

L'assurance qui aide à payer son loyer

|
Note :
Consultations : 2727
Commentaires : 1
"Prévoyance du Locataire" arrive sur le marché

Aujourd’hui, les Caisses d’Épargne proposent un type d’assurance habitation qui permet à un locataire de toujours payer son loyer quand il ne travaille plus. Ce contrat à une limite de 2 000 euros mensuel et seul ceux qui sont âgés de 65 ans maximum peuvent en bénéficier.

Les conditions de l’indemnité

Depuis toujours, les GLI (Garanties des Loyers Impayés) et les GRL (Garanties de Revenus Locatifs) protégeaient les propriétaires des mauvais payeurs. À partir du 10 janvier 2013, les Caisses d’Épargne vont présenter la « Prévoyance du Locataire ». Il s’agit d’un contrat qui permet à un assuré de toujours payer ses loyers lorsqu’il a perdu son emploi ou quand il n’est plus apte à travailler.

Ce contrat permet à l’assuré de toucher une indemnité forfaitaire à la suite d’un accident ou d’une maladie qui a causé un arrêt partiel ou total de travail. Il peut aussi profiter de cette assurance lorsqu’il a perdu son emploi, que cela soit à cause d’un licenciement, d’une démission ou d’une rupture conventionnelle, à condition qu’il soit un travailleur depuis au minimum 6 mois sous CDI (Contrat à Durée Indéterminée).

L’indemnité est directement versée au souscripteur et non au bailleur. Il faut savoir que cette indemnisation est perçue lorsque l’assuré a souscrit ce contrat depuis plus de 6 mois. L’indemnité lui est versée mensuellement durant une année, à partir du troisième mois suivant l’incident. La prime est comprise entre 200 et 2 000 euros, selon la somme que l’assuré a choisie durant la souscription.

Le montant de la prime

Toute personne âgée maximum de 65 ans peut souscrire ce contrat dans une agence Caisses d’Épargne. La prime est généralement calculée sur une base de 3,20 % de la somme choisie.

Dans ce cas, l’assuré doit payer 32 euros par mois s'il a choisi d’être assuré sur 500 euros. Il faut noter que ce type d’assurance habitation n’exige aucune justification lors de la souscription. Aucun questionnaire médical n’est demandé au souscripteur ni même une présentation d’un justificatif de loyer. Mais afin de bénéficier de l’indemnisation, il est nécessaire de présenter une quittance. C'est-à-dire que l’assuré doit présenter un justificatif montrant qu’il a perdu son emploi.

L’avis d’Assurland : la prime peut être variable selon les besoins de chaque assuré. Certains peuvent toucher 100 % de leur loyer et d’autres 50 %.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


Et pourtant ce devrait être un minimum que le locataire s'assure contre les risques d'un impayé de loyer de sa part. Problème, je ne suis pas sûr que la plupart des locataires aient grandement intérêt de souscrire, la loi protège relativement bien le locataire mauvais payeur. Cette assurance devrait être obligatoire, imposée à chaque locataire tout comme une assurance habitation est obligatoire, cela éviterait certains propriétaires de se retrouver face à de véritables truands mauvais payeurs en position de force...
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS