• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

L'emplacement du logement, critère de tarification de l'assurance

Publié par le , Mis à jour le 04/02/2015 à 16:33

De nombreux critères sont pris en compte pour le calcul de l’assurance habitation et la situation du logement à assurer en fait partie. Cet élément influe en effet sur la tarification de l’assurance à la baisse ou à la hausse selon les cas. Pourquoi ? Parce que le lieu d’implantation peut faire courir un risque particulier au logement.

Les zones à risques

La présence du logement à assurer dans une zone à risque a pour effet de faire bondir le montant de la prime d’assurance.

En fait, l’assureur se sert de statistiques retraçant les sinistres qui se sont produits sur un lieu donné. Par exemple, les grandes métropoles, les résidences huppées et les endroits isolés sont propices aux actes de cambriolages, tandis que les maisons situées à proximité d’une rivière sont plus exposées au risque d’inondations.

Ainsi, le montant de l’assurance logement sera fixé en fonction des risques auxquels le domicile est exposé.

Les cas des catastrophes naturelles et technologiques

Le degré du risque représenté par les catastrophes naturelles et technologiques ne figure pas parmi les critères de tarification de l’assurance de la résidence principale.

En fait, la cotisation de l’ensemble des souscripteurs auprès d’une compagnie d’assurance permettra de couvrir les dommages subis par un assuré donné à la suite d’une catastrophe naturelle ou technologique. C’est d’ailleurs pour cette raison que la garantie catastrophe naturelle et technologique est généralement incluse dans l’assurance maison.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES